Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Cour des Compte du Burkina : Le Rapport 2015 passe au crible la gestion de l’Etat

Le Rapport 2015 de la Cour des Comptes a été rendu public à travers la remise officielle du document de 316 pages au Président du Faso, Rock Marc Christian Kabore.
La Cour des Comptes juge les comptes des comptables publics de l’Etat, des collectivités locales, des Etablissements publics à caractère administratif. Le rapport 2015 de l’institution s’est capitalisé sur le contrôle de gestion au niveau des actions menées par les trois chambres, à savoir, la Chambre chargée des opérations de l’Etat, la Chambre des opérations des collectivités territoriales et celle des entreprises publiques.
Concernant la Chambre des opérations de l’Etat, le rapport fait cas « des retards dans la transmission des documents administratifs, la non production du compte général de l’Administration des finances et la mauvaise gestion des véhicules de l’Etat ».
Pour la Chambre des opérations des collectivités territoriales, l’institution a relevé le mauvais suivi des ressources transférées de l’Etat aux collectivités et le non-respect des règles des marchés publics.
Pour ce qui est de la Chambre chargée des entreprises publiques, le rapport souligne la faible performance des programmes et des projets et la méconnaissance des textes régissant ces structures.
Cependant il est dit dans le rapport que « l’insuffisance des justifications de déblocage des fonds » demeure le l’insuffisance capitale et commune à toutes les chambres. Des recommandations ont été proposées pour une meilleure amélioration de la situation.
Elle déclare et apure les gestions de fait. Elle sanctionne les fautes de gestion des ordonnateurs (toute personne qui décide de l’engagement, de la liquidation et de l’ordonnancement d’une dépense publique).
La Cour des Comptes du Burkina est présidée par Monsieur Train Raimond PODA.
 
La Rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles