Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Côte d’Ivoire : L’Etat demande la fusion des petits opérateurs

Le ministère des Technologie de l’information et de la communication (TIC) vient de demander aux trois petits opérateurs de téléphonie mobile que sont Café Mobile, Green Network et Comium-CI de fusionner. Avec un marché télécom national dominé par MTN et Orange qui confisquent chacun près de 35% de part, Etisalat près de 20%, les trois petites sociétés télécom qui se partagent une part de marché d’à peine 10% ne font visiblement pas le poids dans ce paysage très concurrentiel.
En début d’année, Bruno Nabagne Kone, le ministre des TIC, avait annoncé quelques ajustements salutaires dans le secteur national des télécoms en 2014. L’objectif était l’accès des consommateurs à des services de télécommunications de qualité. C’est dans cette optique que se range la demande de fusion des petits opérateurs. Il faut dire que séparés, Café Mobile, Green Network et Comium-CI ont une clientèle très réduite, tout comme leur champs de couverture réseau et leur capacité financière.
Il semble que pour le ministère des TIC, c’est la meilleure solution au regard de leur prévision de croissance difficilement imaginable face aux opérateurs leaders financièrement dotés, pourvus de stratégie commerciale et d’innovation qui font leur preuve. En se regroupant, les petits opérateurs pourront former un groupe télécom plus fort et devenir ainsi le 4ème et dernier opérateur du pays.
Selon les chiffres de l’Autorité de régulation des télécommunications et des TIC, à fin 2013, le parc global d’abonnés à la téléphonie mobile s’élevait à 19 390 902. Un taux de pénétration de 80%.
 

Ce marché du mobile est dominé par deux opérateurs, Orange et Mtn, avec des parts de marché très proches, soit respectivement 36,54% (7 084 204 abonnés) et 35,28% (6 946 044 abonnés). Ces deux opérateurs totalisent plus de 70% du parc mobile ivoirien.
Café Mobile, Green Network et de Comium-Ci, détiennent quant à eux respectivement 17 865 abonnés, 291 165 abonnés et 820 887 abonnés. Si ceux-ci fusionnent, cela fera quatre grands opérateurs mobiles pour la Côte d’Ivoire. Orange, Mtn, Moov et la nouvelle entité.
Mais seulement, la demande du gouvernement suscite des grincements de dents auprès de ces trois opérateurs qui ne sont pas tous favorables à cette proposition.
Source : Ecofin

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles