Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Côte d’Ivoire: fin de la conférence sur la transformation de l’anacarde

A Abidjan le premier salon professionnel et international dédié à la transformation de l’anacarde vient de refermer ses portes. La noix de cajou représente en Afrique de l’Ouest une activité qui permet – comme le coton – de dégager des revenus conséquents pour les agriculteurs. Cette noix exportée brute ou semi-transformée sert pour l’apéritif mais aussi dans la pâtisserie. De plus en plus, les producteurs ivoiriens espèrent transformer sur place leur noix pour augmenter sa valeur ajoutée et ainsi leurs revenus.

Frédéric Garat
rfi.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles