Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Côte d’Ivoire :Economie/Ferkessedougou-Korhogo: campagne de sensibilisation au civisme fiscal

La campagne de sensibilisation au civisme fiscal a été lancée le 08 décembre 2014 a Ferkessedougou et korhogo au nord de la Côte d ‘Ivoire et prendra fin le 20 décembre prochain. Installer la proximité et emmener les usagers des douanes à payer les droits et taxes tel est l’objectif visé par cette campagne qui s’étend dans les régions de Bouaké , Korhogo, Ferkesedougou et Man .Initiée par la direction générale des douanes de Côte d ‘Ivoire, première administration africaine à avoir été certifiée.

La directrice de la communication et de la qualité (DCQ) des douanes le lieutenant-colonel Kouamé Anne Marie Olga à la tête d’une forte délégation à au nom du directeur général des douanes le colonel major Issa Coulibaly, le ministre d’état ministre de l’intérieur et de la sécurité Ahmed Bakayoko et la tutelle ministre du Budget Aboudramane Cissé livré au centre polyvalent Soro Kigbafori Guillaume de Ferké et à la salle Alassane Ouattara de la préfecture de Korhogo le message d’amour de la direction générale. En présence du corps préfectoral, des chefs de services, des élus locaux, des chefs coutumiers et religieux et de nombreux operateurs économiques.

Message qui s’intitule entre autre« Les douaniers qui sont ici avec vous travaillent pour l’état de cote d ‘ivoire, travaillent pour vous, au développement de la côte d’Ivoire et surtout de votre région. Ils sont ici au nom du président Alassane Ouattara, respecter les comme vous avez du respect pour le président de la république, si vous leur manquez du respect c’est au président de la république que vous aurez manquez de respect car il est leur mandant c’est-à-dire il les a envoyé en mission. Vous devrez collaborer avec eux en payant les droits et taxes de douanes afin d’aider le président de la république à construire la Côte d ‘Ivoire notre bien commun en pays émergeant à l’an 2020… ».

La DCQ a ensuite invité les populations à s’approcher des services de douanes afin de faire tomber les barrières existant « Approcher vous des douanes qui n’est pas une science ésotérique, venez vers nous et vous verrez que les différents devant exister entre nous vont être aplani ., ne vous rendez pas complice de la fraude, il faut la transparence entre nous, utilisez vos droits pour que vos activités soient prospères, venez à l’information dès qu’il y a un flou, n’ayez pas peur de nous , vous avez des droits que vous ignorez, nous sommes des partenaires, nous sommes payés pour vous accompagner… »

Aux douaniers de Ferké qualifiés très exigeants par les commerçants le lieutenant-colonel Kouamé Anne Maie Olga de préciser que la ville de Ferké est en deuxième ligne et à pour rôle de rattraper ce qui a échappé aux premières ligne des villes frontalières pogo du côté du Mali et Ouangolodougou du coté du Burkina Faso. Avant d’encourager les usagers à déclarer leurs marchandises pour éviter tout désagrément.

Il y a eu la remise de kits composés du guide des formalités douanières et des magazines… aux leaders de communautés. Suivi des contacts de la direction de la communication et de la qualité 20251500/20255219/20255238/ puis celui du service chargé du rachet au 800 800 70 41 29 65 30.

Cette campagne de sensibilisation au civisme fiscal qui a démarrée à Ferké fait vient après la tournée du DG des douanes dans cette localité suite aux incidents qui ont éclatés entre douaniers et commerçants le 1er novembre dernier faisant des blessés et des corridors brûlés. Après Korhogo ce sont les villes de Bouaké et Man qui abriteront cette campagne de sensibilisation au civisme fiscal.

Benogo TOURE
(Correspondant )
ivoire-presse/abidjan.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles