Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Corridor Abidjan-Ouaga : la Banque Mondiale invite les administrations douanières à la capitalisation des ressources

SUR LE MEME SUJET...
  Dans le cadre du Projet d’appui à la modernisation du secteur des transports et à la Facilitation du commerce sur le corridor Abidjan-Ouagadougou, la Banque Mondiale qui a réunis les deux administrations douanières a invité celles-ci à harmoniser et surtout à capitaliser sur les ressources.
Au cours de la rencontre qui s’est tenue au siège de l’institution à Abidjan, le Directeur des Opérations du Groupe de la Banque Mondiale, Pierre Laporte, explique- « Nous accordons la plus grande importance à ce que ces efforts aboutissent à l’interconnexion réussie en priorité sur le corridor Abidjan-Ouagadougou, comme les gouvernements ivoirien et burkinabè se sont engagés à travers le protocole relatif à l’appui budgétaire. » Dans le cadre du projet d’Appui budgétaire régional (Abr) lié à l’interconnexion, le groupe de la Banque mondiale finance l’initiative à hauteur de 50 millions de dollars Us (plus de 25 milliards de FCfa) et un autre projet dans ce sens, lié à l’appui technique de l’Abr pour 30 millions de dollars (plus de 15 milliards de FCFA).
 
Le dernier rapport de la Banque Mondiale portant sur les perspectives économique en Afrique en 2017, l’institution avait fortement recommandé les Etats africains à au développement et l’investissement dans les infrastructures pour garantir une bonne croissance.
 

Belgisa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com  

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles