Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Coris Bank International: De bonnes performances au terme de l’exercice 2018

L’assemblée générale ordinaire a été présidée par le PCA Idrissa Nassa (A droite)

 

Coris Bank International boucle l’exercice 2018, avec un total bilan qui aura poursuivi sa croissance pour atteindre 152, 2 milliards de FCFA, et un résultat net qui ressort bénéficiaire de 24, 5 milliards de FCFA. C’est qui ressort de l’assemblée générale Ordinaire du 25 Avril 2019, présidée son PCA, Idrissa Nassa.

Notre Banque affiche de bonnes performances sur l’ensemble des indicateurs d’activités et de résultats qui s’inscrivent au-delà des prévisions budgétaires, a déclaré le Président Directeur Général de Coris Bank International Idrissa Nassa.

Au terme de l’exercice clos au 31 décembre 2018, Coris Bank International présente un Total Bilan de 1 152, 2 milliards de FCFA, RBE 35, 4 milliards FCFA, Résultat net 24, 5 milliards de FCFA, Dividendes aux actionnaires 14, 7 milliards de FCFA. En sus, elle est la 1ère banque sur le plan national, 4ème banque dans la sous-région UEMOA au 31 décembre 2017 et la 4ème plus grande capitalisation boursière (BRVM) au 31 décembre 2018.

En effet, Coris Bank International, dans un environnement économique, règlementaire et concurrentiel évolutif, a adopté un nouveau plan stratégique dénommé « Excellence et Résilience » pour la période 2018 à 2022. Elle (La Banque) a élargi son maillage avec l’installation de 7 nouvelles agences au Burkina Faso, un réseau de distribution de 49 agences et 54 DAB et une croissance du portefeuille clients de 13,6% à savoir plus de 38 004 clients.

95,7 milliards sur l’exercice injectés dans l’économie à la fin décembre 2018

Par ailleurs, l’activité clientèle a permis de mobiliser un encours de dépôts de 700,3 milliards après une hausse de 12,9%, soit plus de 79,8 milliards, comparativement à fin 2017. La Banque a aussi rehaussé sa contribution au financement de l’économie de 95,7 milliards sur l’exercice, pour un encours de crédits nets de 637,7 milliards à fin décembre 2018.

L’assemblée Générale Ordinaire a réuni les actionnaires de la Banque

 

Selon le PCA Idrissa Nassa, ces réalisations se situent dans un contexte économique mondial caractérisé par des incertitudes sur les marchés financiers quant aux politiques commerciales et des inquiétudes sur les perspectives de la Chine. La croissance mondiale pour l’année 2018 devrait s’établir à 3,5% selon les projections du Fonds Monétaire International.

L’exercice 2019 s’annonce favorablement au plan des perspectives économiques nationales. Notre Banque devra poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie en tirant le meilleur parti de la synergie du Groupe, des opportunités du marché et en consolidant ses fondamentaux, foi du PCA Idrissa Nassa.

 

Moubarak Silga

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles