Connecte-toi avec nous

Développement

   |

COPTAC: Pour la coopération économique entre les hommes d’affaires du Burkina et ceux de la Côte d’Ivoire

La Convergence des peuples pour la promotion du Traité d’amitié et de coopération (COPTAC) était face à la presse, le 08 Juillet 2017, à Ouagadougou pour, ont dit ses premiers responsables, présenter la structure nouvellement créée. La COPTAC veut, à travers ses activités, contribuer à la mise en œuvre des accords signés être le Burkina et la Côte d’Ivoire dans le cadre du TAC. Les membres entendent également contribuer à une vraie coopération économique entre les hommes d’affaires des deux pays.
Na-Ahoua-Bamba
Contribuer à la mise en œuvre des accords signés être le Burkina et la Côte d’Ivoire dans le cadre du TAC, au renforcement d’une vraie coopération économique entre les hommes d’affaires du Burkina et ceux de la Côte d’ivoire, tels sont entre autres les objectifs de Convergence des peuples pour la promotion du Traité d’amitié et de coopération (COPTAC). la COPTAC qui se veut la structure de veille citoyenne a été présentée aux hommes et femmes de medias le 8 juillet dernier à Ouagadougou. « Nous voulons aider nos deux présidents à la réalisation des projets issus des accords et en même temps, veiller à ce que les actions puissent être concrétisées sur le terrain. Notre association existe depuis le 07 Juillet 2016 en Côte d’Ivoire. Nous avons voulu amener les populations des deux pays à s’intéresser au 5è TAC qui a eu lieu à Yamoussokro en 2016 car nous avions eu peur à cause de certains évènements sociopolitiques entre nos deux pays. Notre structure intervient dans le domaine de la solidarité et de l’intégration. Nous voulons orienter les décisions des dirigeants pour qu’elles aient un impact réel sur le quotidien des populations de nos deux pays », a expliqué Désiré Yaméogo, président de la COPTAC.
legende3
En termes d’actions concrètes, la COPTAC entend mener des actions allant dans le sens de l’amélioration du climat des affaires entre les deux pays. Dans les jours à venir, a confié Na-Ahoua Bamba, Secrétaire chargé de la promotion du Genre de la COPTAC, des activités entrant dans le cadre de la promotion de la femme seront menées. Des campagnes de sensibilisation sur les procédures d’acquisition de titre foncier, les droits et devoir des femmes qui font le commerce transfrontalier entre les deux pays sont, entre autres, les activités inscrites au programme.
Moubarak SILGA
Ecodufaso.com/Ecodafrik
Légende
1- Pour le président du COPTAC, Désiré Yaméogo, des actions seront menées pour l’intégration économique entre les deux peuples
2- Na-Ahoua Bamba, Secrétaire chargé de la promotion du Genre dans la COPTAC entend se battre pour la promotion des activités génératrice de revenus de la femme
3- Des personnalités Burkinabè et ivoiriennes soutiennent la COPTAC

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles