Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération Union Européenne-Burkina Faso: 623 millions d’euros alloués …

Coopération Union Européenne-Burkina Faso: 623 millions d’euros alloués dans le cadre du Programme Indicatif National 2014-2020

Le Commissaire chargé de la Coopération Internationale et au Développement Neven Mimica était en visite à Ouagadougou le 12 janvier 2016. Cette visite entre dans le cadre de la Coopération au développement entre l’institution et le Burkina Faso depuis de longues dates Elle se tient dans un contexte de reprise lente des activités socio-économiques après les évènements du 15 janvier 2016.
Accompagné d’une forte délégation de l’Union Européenne, le Commissaire Neven Mimica a saisi l’occasion pour toucher du doigt les réalisations d’infrastructures sanitaires et de transports ayant bénéficiés du financement de l’UE. Il s’agit dans un premier temps de la maternité de Pissy et du Centre de traitement de la maladie à virus Ebola de Pissy. Ces infrastructures de santé sont les résultantes du Programme d’appui à la politique sectorielle santé (PAPS) d’un coût de 24 milliards de F CFA dont 20 milliards d’appui budgétaire et 4 milliard d’appui institutionnel. Le deuxième fait majeur a été l’inauguration de la station de pesage à l’essieu de Taghin-Dassouri à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou. Cette station est l’une des cinq stations de pesage « basse vitesse » située sur les principaux axes routiers du pays et réalisée grâce à un don de l’UE dont le montant total a été estimé à 2,8 milliards de F CFA. Ce financement est placé sous la coupe d’un vaste programme de « Construction et de mise en service de Cinq stations de pesage à l’essieu ». Ce projet entre dans le cadre du 10ème Fonds Européen de développement qui soutient le secteur transport à travers un appui financier global de 88 milliards de F CFA.

Cre Européen 2L’Union Européenne appui le Burkina Faso dans divers domaines d’activités à travers le Fonds Européen de Développement. « Concrètement, l’UE a versé 128 millions d’Euros d’aide au développement au Burkina Faso en 2015, une contribution totale de 623 millions d’euros étant prévue au titre du 11ème Fonds Européen de développement pour la période 2014-2020. »
Le Commissaire à la charge de la Coopération Internationale et du Développement Neven Mimica a au terme de sa visite a rappelé l’importance de ces infrastructures dorénavant pour la population riveraine et partant pour tout le pays. Il a rassuré aussi de la poursuite de l’accompagnement de l’instituons au Burkina Faso qui se relève tout doucement des évènements qui se sont succédés et qui ont joué sur l’économie en général.

Encadré : Extrait Dossier Presse

Un montant de 623 millions d’euros a été alloué dans le cadre du programme indicatif National (PIN) 2014-2020, signé en Septembre 2014 et financé au titre du 11ème fonds européen de développement (FED). Celui-ci porte essentiellement sur trois domaines : 1) la bonne gouvernance, II) la santé, III) l’agriculture durable et la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Les objectifs principaux du PIN sont de contribuer à diviser par deux le taux de personnes vivant dans l’extrême pauvreté, à réduire des deux tiers le taux de malnutrition des enfants de moins de 5 ans et à diminuer de moitié le pourcentage de la population n’ayant pas accès à l’eau potable et à l’assainissement.
Tout au long de la période 2014-2020, l’UE apportera aussi un soutien aux organisations de la société civiles (à hauteur de 21 millions d’euros) et en faveur du renforcement institutionnel des ministères et institutions publiques compétents.
Le soutien de l’Union Européenne au 10ème FED, élevant à plus de 692 millions d’euros, a donné des résultats encourageants. Entre 2009 et 2013, le nombre de filles scolarisées a augmenté de 14%, le taux d’enfants souffrant de malnutrition a diminué de 20% et près de 8 millions de personnes supplémentaire ont eu accès à l’eau potable en zone.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles