Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération : La Suède débloque une enveloppe de 6,5 millions de FCFA au profit des projets du PNDES

Le Royaume de Suède a décidé d’accompagner le Burkina Faso dans la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) à travers une subvention d’un montant total de 94 millions de couronnes suédoises soit environ 6,3 milliards de FCFA.
 
Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI et le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Suède au Burkina Faso, Mats HARSMAR ont matérialisé cela par la signature le mardi 14 novembre 2017 de deux accords de financement.
Le premier accord concerne le Projet de valorisation agricole des petits barrages (ProValAB). Il sera mis en œuvre par le Ministère de l’agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) sur la période allant du 1er décembre 2017 au 31 décembre 2020. Le montant de la subvention est de 79 millions de couronnes suédoises soit 5,3 milliards de F CFA.
Le second accord est relatif au Projet de renforcement organisationnel de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de la lutte contre la corruption (ACSE-LC) sur la période allant du 1er décembre 2017 au 31 décembre 2019. Le montant de la subvention accordée pour la mise en œuvre de ce projet est de 15 millions de couronnes suédoises soit 1,006 milliards F CFA.
Ces financements sont accordés sous forme de subventions pour la mise en œuvre à la mise en œuvre du Plan national de développement économique et sociale (PNDES).
Le Burkina fait partie d’une douzaine de pays partenaires africains avec lesquels la Suède a une longue coopération. Cette coopération est en expansion ces dernières années et concerne les secteurs de l’eau, l’assainissement, l’environnement et les changements climatiques. La Suède travaille non seulement avec le gouvernement mais également avec la société civile qu’il soutient dans les domaines de la promotion des droits humains, de la démocratie, de la lutte contre la corruption et de la bonne gouvernance.
 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue