Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération : La dynamisation de l’axe Pékin – Ouagadougou en marche

Poignée de mains entre Wang Yi   et Alpha   Barry

 

 

Le Conseiller d’Etat chinois et ministre des affaires étrangères, Wang Yi a effectué une visite   de travail   et d’amitié du 4 au 5 janvier 2019 à Ouagadougou. Il   a   eu   des séances de travail   avec son    homologue burkinabè, Alpha Barry, avant de s’entretenir avec le Président Roch Kaboré, dans   la soirée   au   Palais de Kosyam le vendredi 04 janvier 2019.

Pour sa première visite   au   Burkina Faso, le conseiller d’Etat de la République populaire de Chine et ministre des affaires étrangères, est arrivé vendredi après-midi accompagné d’une forte délégation. Wang Yi a été   accueilli   sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou, par Alpha Barry, accompagné de quelques autorités dont le chargé d’affaires de l’ambassade du Burkina à Pékin, Issa Joseph Paré. Le Conseiller d’Etat chinois et ministre des affaires étrangères, Wang Yi a ensuite eu   une séance   de travail   à la villa   ministérielle   avec   son hôte Alpha Barry.  A l’issue de   cette   séance, il   a   remis   10   véhicules de marque Foton   au     ministère des affaires étrangères.

Les 10 véhicules de marque Foton

Au palais   de   Kosyam, après un entretien au cours duquel le président du Faso a réaffirmé ses priorités, à savoir, la Défense et la sécurité, l’éducation et la santé, Wang Yi et son homologue ont animé un point de presse. Selon Alpha Barry chef   de la diplomatie burkinabè, cette visite est une première pour le Burkina Faso qui avait déjà accueilli en juillet 2018, le vice-Premier ministre chinois, Chunhua Hu, soit deux mois après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. « Je me réjouis des progrès énormes réalisés en si peu de temps » a laissé entendre Alpha   Barry.  La   preuve   depuis   mai 2018, à en   croire Alpha Barry, ces progrès ont été matérialisés par l’envoi   d’une mission médicale au Burkina, l’assistance d’experts agricoles chinois dans la culture d’une nouvelle variété de mil. Parmi ces acquis, il a ajouté l’organisation d’un séminaire de formation des fonctionnaires agricoles burkinabè à Pékin, l’envoi d’un contingent de 200 étudiants en Chine, la signature d’un accord de 50 millions de yuans dans le domaine de la Défense ainsi que le financement d’une partie du projet de la fibre optique.

En renouant la   coopération   avec la   Chine, le ministre Wang Yi a   qualifié « d’une décision   sage   et stratégique. » Il a par ailleurs rappelé la convergence de vues des deux pays sur le principe d’une seule Chine qu’il faudra respecter, car cela   constitue la base de cette nouvelle union. « Nous estimons que la confiance mutuelle est une garantie importante pour cette coopération bilatérale », a précisé Wang Yi, qui n’a pas manqué de réitérer l’engagement de son pays à accompagner le Burkina dans les différents chantiers de développement. « Nous sommes amis et partenaires et nous espérons accélérer votre développement. C’est le devoir international que la Chine doit assumer », a   affirmé le diplomate   chinois.

Deuxième contributeur dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, la Chine, à en croire Alpha Barry, a décidé d’apporter un financement de 300 millions de yuans pour renforcer les capacités de la force conjointe du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme, et un appui de 1,5 millions de dollars au secrétariat permanent de l’organisation. « La Chine continuera à suivre de près la situation sécuritaire en Afrique et en fonction des besoins et dans la mesure du possible, nous allons apporter de nouvelles contributions pour la préservation de la paix », a laissé entendre Wang Yi.

Le ministre Alpha Barry a annoncé la tenue, en mars 2019, de la 1ère session de commission mixte de coopération entre les deux pays au cours de laquelle, le Burkina va redéfinir ses priorités.

 

Fiakofi Kossi(Stagiaire)

 Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles