Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération : la Chine présente à la 26ème édition du FESPACO.

L’ambassade de Chine au Burkina Faso a projeté un film chinois à l’attention des cinéphiles le   vendredi 22   février 2019   au CENASA.  Cette   projection est intervenue   en   marge de la   26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), l’un des plus grands festivals de cinéma sur le continent africain. 

C’est un   film comique chinois, le Kun fu Yoga joué par Jackie CHEN qui a   été   projeté   au   CENASA dans   le cadredu FESPACO, au profit du personnel de l’Ambassade, leurs familles et amis de la Chine. Selon Li Jian l’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, il s’agit de la première présence de la Chine au FESPACO, qui est un « grand festival, non seulement pour le Burkina Faso mais aussi pour l’Afrique ».

« Nous avons aujourd’hui la présence d’un cinéaste chinois qui est venu avec une équipe de production pour réaliser un film sur le peuple Burkinabè. Il va filmer tout ce qui s’est passé ici pour le peuple chinois pour qu’il puisse bien connaître le peuple burkinabè, sa culture et sa tradition », a précisé le diplomate.

Le conseiller technique du ministre burkinabè en charge de la Culture, Dramane Konaté pour sa part, s’est félicité de la présence chinoise à ce  festival. « Nous nous réjouissons de ce premier jalon posé dans le sens du partenariat, de la coopération culturelle entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine (…) afin que la coopération soit mutuellement avantageuse entre les deux pays » a-t-il déclaré.

Il s’est réjoui que la culture et l’imaginaire du peuple chinois aille « au-delà des frontières de la Chine pour se retrouver en Afrique, et précisément au Burkina Faso », dans le cadre de la 26ème édition du FESPACO, qui marque ses 50 ans d’existence.

Pour cette édition, placée sous le thème « Confronter notre mémoire et forger l’avenir d’un cinéma panafricain dans son essence, son économie et sa diversité », 165 films ont été sélectionnés, dont 20 longs métrages de fiction en compétition pour l’Etalon d’or de Yennenga, la plus grande récompense. Quelque 4.500 professionnels et 100.000 spectateurs sont attendus lors des 450 projections à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso.

La cérémonie de remise des prix spéciaux aura lieu le jeudi 28 février. Le grand gagnant du festival sera annoncé lors de la cérémonie de clôture le samedi 2 mars.

 

Fiakofi Kossi (Stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.