Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération d’Affaire France Burkina Faso : l’Ambassadeur de France à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF)

Poignée de mains entre le Président de la CCI BF et l’Ambassadeur de France

Le Burkina Faso et la France entretiennent de bonnes relations de coopération politiques et aussi économiques. Pour en témoigner, le nouvel ambassadeur de la France au Burkina Faso, Luc Hallade s’est rendu à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, en vue de traduire l’intérêt des deux pays à renforcer leurs relations économiques.

L’Ambassade de France au Burkina Faso a indiqué dans un communiqué que  S.E.M. Luc Hallade s’est rendu à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) où il a été chaleureusement reçu par le président Mahamadi Savadogo et les membres du bureau consulaire de l’institution.

Cette visite, qui intervient très peu de temps après sa prise de fonction, traduit tout l’intérêt de la France à renforcer les relations économiques entre les deux pays en développant des initiatives pour un partenariat gagnant-gagnant entre opérateurs économiques français et burkinabè.

Aperçu des officiels

 

L’occasion fut belle de dresser le bilan de la coopération économique et commerciale entre le Burkina Faso et la France, et d’évoquer quelques sujets d’intérêt commun, notamment la facilitation de l’accès aux visas de circulation pour les opérateurs économiques ou encore les besoins de financement de la CCI-BF. Toutes choses que S.E.M Luc Hallade s’est engagé à étudier avec ses équipes dans les meilleurs délais.

Selon des données provenant du ministère de l’Economie français en 2014, la France est le premier fournisseur du Burkina. C’est-à-dire la première origine des importations du Burkina. Un rapport de l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) du Burkina relatif à «la situation du commerce extérieur en 2011 » situait la France dans le Top 5 des partenaires commerciaux du Burkina en termes d’exportations. Les relations économiques entre la France et le Burkina sont aussi marqués par des Investissements directs étrangers (IDE) diversifiés et la présence de nombreuses entreprises. En termes d’investissements français, le stock s’élevait à 97 millions d’euros en 2012, selon la Direction générale du trésor français. Ce qui constituait le 18e stock en Afrique sub-saharienne.

La rencontre a pris fin par une remise de cadeau à l’Ambassadeur qui a laissé, à son tour, un chaleureux message dans le livre d’or de la CCI-BF.

Juste Bancé (Collaborateur)
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles