Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération Burkina-Taïwan : 22 projets exécutés 90%

Les travaux de la 2ème réunion du comité de suivi de la 9ème session de la commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et la République de Chine(Taiwan) ont pris fin dans la soirée du 22 décembre 2014. Les 22 projets approuvés lors de 3ème session de la commission mixte de coopération, ont été passés au peigne fin. A la fin, Les délégations burkinabè et Taiwanaises se sont félicitées de l’état d’exécution des projets après avoir identifié des solutions en vue de donner un coup d’accélérateur à quelques projets « en souffrance ».

Le taux moyen d’exécution des 22 projets est de 90%. Les experts burkinabè et Taiwanais ont ainsi procédé à une évaluation globale de la mise en œuvre des projets ayant fait l’objet d’accord entre les deux pays lors de la 9ème session de la commission mixte de coopération. C’était les 7 et 8 juin 2012. Ce sont 22 projets qui avaient été approuvés dans divers domaines dont l’agriculture, la formation professionnelle, la santé, de l’environnement, l’éducation, les énergies solaires et renouvelables, la réduction de la fracture numérique, le tout pour un montant d’environ 26 milliards.

Coopération Burkina-Taïwan

Il ressort des travaux de la présente réunion du comité de suivi que dans l’ensemble, la mise en œuvre desdits projets connait une évolution satisfaisante. Cependant, des projets comme « Une lampe pour l’Afrique » et le « Village artisanal de Bobo-Dioulasso » connaissent un retard. Cela serait dû, selon les experts, à des difficultés liées aux délais de livraison des lampes solaires pour le premier projet. Quant au second, la difficulté qui l’a affecté, serait liée à « la nature même du site devant abriter le projet ».

Alléger les procédures de passation des marchés

 

Et pour résorber ces difficultés, des solutions ont été proposées. « Nous avons formulé des recommandations à l’endroit de nos autorités pour une meilleure exécution des projets. Il s’agit notamment d’alléger les procédures de passation des marchés en direction du ministère de l’économie et des finances », a précisé Pascal Batjobo, directeur général des relations bilatérales au ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale.

La partie Taiwanaise, par le truchement de l’ambassadeur Sheng Cheng-Hong, a remercié le gouvernement burkinabè pour son soutien constant dans les grandes rencontres internationales et en faveur de sa participation aux organisations internationales à caractère universel. A en croire l’ambassadeur Cheng-Hong « c’est un grand honneur pour la République de Chine Taiwan d’accompagner le gouvernement burkinabè dans l’exécution de ces projets qui améliorent les conditions de vie des populations ». Il a saisi l’occasion du jour pour féliciter le gouvernement du Burkina pour son implication dans la mise en œuvre des 22 projets.
La réunion du comité de suivi qui s’est tenue le 22 décembre 2014 est la deuxième du genre après celle du 4 décembre 2013, toujours pour faire le bilan à mi-parcours de l’état de la mise en œuvre des projets pour la période 2013-2014. Cette institution est la volonté des deux parties d’assurer un suivi efficient dans la mise en œuvre effective des décisions prises conjointement dans le cadre des sessions des commissions mixtes de coopération Burkina-Taiwan.

Tiga Cheick Sawadogo
Photos : Paré Lawasselea Paré
Lefaso.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles