Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Coopération Burkina Faso-USA : Un investissement de 450 millions de dollars dans le secteur de l’électricité

Le Burkina Faso et les États-Unis ont signé un deuxième Compact de 450 millions de dollars, environ 249 997 365 000 de F CFA. Cet investissement devrait être injecté dans le secteur de l’électricité en vue de soutenir la croissance au Burkina Faso. C’est que l’ambassade des Etats Unis au Burkina Faso dans un communiqué a précisé « L’accord a été élaboré en partenariat étroit avec le gouvernement burkinabè et consistera en des investissements dans le secteur de l’électricité pour élargir et soutenir la croissance économique du Burkina Faso pour les années à venir. »

Par ailleurs, le communiqué indique que le gouvernement burkinabè s’est engagé à investir 50 millions de dollars, soit environ 27 777 485 000 de F CFA dans les projets du pacte.

Pour le chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré « Ce compact nous permettra, non seulement d’atténuer certaines contraintes qui pèsent sur notre croissance économique tels que le faible accès, la qualité et le coût élevé de l’électricité, mais aussi donnera des opportunités aux entreprises d’investir, d’améliorer leur compétitivité, de créer des richesses et de l’emploi au bénéfice de notre jeunesse pour leur plein épanouissement ».

L’investissement profitera en effet, à environ 8 millions de Burkinabè grâce à l’amélioration des infrastructures énergétiques, la capacité de production et la diversification des sources.

Entre 2010 et 2014, le Burkina Faso a bénéficié d’un premier Compact de 480 millions de dollars soit environ 266 663 856 000 de F CFA investis dans l’agriculture, le foncier, la gestion de l’eau, les routes et l’éducation des filles.

La rédaction

Annonce publicitaire