Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération bilatérale Sud-Sud : L’Ambassadeur du Nigéria, Rahmatu Dunama Ahmed en fin de mission après 2 ans de service au Burkina Faso

Un baobab en bronze remis à la diplomate nigériane pour témoigner de la solidité des relations

Les relations bilatérales entre le Burkina Faso et la République Populaire du Nigéria sont au beau fixe. C’est ce qu’a souligné l’Ambassadeur du Nigéria au Burkina Faso Rahmatu Dunama Ahmed en fin de mission après 2 ans de service au pays des hommes intègres.

Au cours de la cérémonie d’aurevoir qui lui a été dédiée, Madame Rahmatu Dunama Ahmed a salué l’état des relations entre son pays et le Burkina Faso. Au titre des actions qui matérialisent la solidité de ces rapports figurent la tenue périodique de la commission mixte entre les deux pays débutés en 2017 ainsi que les nombreux accords Sud-Sud sur la table. A ce propos, des échanges sont en cours portant sur un programme de formation au profit des militaires burkinabè dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le projet de réhabilitation de l’Avenue Bassawarga. Madame l’ambassadeur a saisi l’occasion pour confirmer la promesse d’un don d’un million de Dollars pour Burkina Faso. Elle a pris l’engagement de veiller au déblocage de ce fonds même après son départ du Burkina Faso.

Tout de même, la diplomate n’a pas occulté certaines réalités que vivent des Nigérians au Burkina Faso. Il s’agit de la traite humaine qui est très développée, l’esclavage humain (ndlr : 34 victimes rapatriées en 2019) et la prostitution. Tous ces faits ont pour responsables des nigérians eux-mêmes a-t-elle déploré. De pays de transit le Burkina Faso est devenu au fil du temps un pays de réception des victimes de ces phénomènes. Mais les Nigérians vivant au Burkina Faso se sentent chez eux rassurent -elle. Pour preuve, toutes les trois ethnies majoritaires à savoir, les Ibos, les Yorouba et les Haoussa sont présentes sur le territoire burkinabè et s’investissent pour la grande majorité dans le commerce, apportant ainsi une contribution au développement économique du pays.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Alpha Barry, s’est réjouis pour sa part de la convergence des points de vue sur les grandes questions internationales entre le Burkina Faso et le Nigéria. Il a annoncé une prochaine visite bilatérale qui se tiendra à Abuja.

Madame Rahmatu Dunama Ahmed a été distinguée de la médaille Officier de l’Ordre de l’Etalon par Décret Présidentiel en guise de reconnaissance de la nation burkinabè.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles