Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coopération Bilatérale : La République de Chine Populaire inaugure son ambassade au Burkina Faso

Le Jeudi 12 juillet 2018, la République Populaire de Chine a procédé à l’inauguration officielle de son ambassade à Ouagadougou au Burkina Faso. C’était au cours d’une cérémonie solennelle co-présidée par le Vice Premier Ministre chinois Hu Chunhua, et le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba.

Depuis le 26 mai 2018, le Burkina Faso et la République Populaire de Chine roucoule leur idylle. Les relations politiques et diplomatiques entre les deux pays sont véritablement reparties sur de bons auspices. L’installation de l’ambassade préalablement annoncée est maintenant une réalité. Elle constitue un signe fort et historique ont apprécié unanimement les deux premiers ministres des deux pays,  co-présidents de la cérémonie d’inauguration.

Selon le Premier Ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba l’évènement solennel qui les réunit aujourd’hui traduit l’importance que les plus hautes autorités de la république de chine et du Burkina Faso, les chefs d’Etats, Xi Jing Ping et Rock Marc Christian Kaboré accordent aux relations d’amitiés, et de coopération entre les deux pays. Lesquelles traduisent aussi l’expression de la volonté des peuples chinois et burkinabè. C’est pourquoi il a salué les actions déjà engagées par le gouvernement chinois pour assurer la continuité des projets dont la mise en œuvre était assurée par Taiwan. Il s’agit en effet, des efforts consentis par le gouvernement chinois visant à permettre à 57 étudiants et stagiaires burkinabè en formation à Taiwan à poursuivre leurs études, dans les universités chinoises.

premiers_ministres

La coopération entre les deux pays a progressé chaque jour a rappelé le vice premier ministre Chinois. Selon lui, chaque jour de nouvelles histoires sont écrites. Il a souhaité que l’ambassade joue son rôle propulseur de l’amitié sino burkinabè, pour travailler activement à la promotion des échanges amicaux, de coopération pragmatique entre les deux pays et des différents domaines a-t-il indiqué.

D’ores et déjà des experts chinois séjournent au Burkina Faso dans l’objectif de prospecter  les opportunités de renforcement de l’amitié entre les deux pays sur le plan économique et commercial.

Le chef du gouvernement burkinabè a toutefois confirmé l’effectivité de la signature d’accords sectoriels ainsi que de la contruction d’un hôpital a vocation sous régionale à Bobo Dioulasso.

Une forte délégation chinoise a pris part à la cérémonie d’inauguration, dans la salle Waongo de l’hôtel Laïco qui a refusé du monde pour la circonstance.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodafro.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles