Connecte-toi avec nous

Appel d'offres

   |

Construction et la réhabilitation de magasins de stockage dans les régions du Centre Nord, de l’Est et du Sahel

Avis d’Appel d’Offres International N°2017- 012T./MAAH/SG/DMP pour la construction et la réhabilitation de magasins de stockage dans les régions du Centre Nord, de l’Est et du Sahel pour le compte du Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité
Alimentaire au Burkina Faso (PRRIA)

Le présent avis d’appel d’offres suit l’avis général de passation des marchés du projet paru dans
Jeune Afrique N°2824 du 22 au 28 février 2015.
1. Le Burkina Faso a reçu un prêt de la Banque Islamique de Développement(BID) pour financer
le Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire au Burkina Faso (PRRIA),
et a l’intention d’utiliser une partie de ce prêt pour effectuer des paiements au titre du Marché
relatif à la construction et la réhabilitation de magasins de stockage dans les régions du Centre
nord, de l’Est et du Sahel pour le compte du Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité
Alimentaire au Burkina Faso (PRRIA).
2. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales ou groupements desdites personnes agréés (agrément technique B4 pour chaque lot) pour autant qu’elles ne soient pas sous le coup d’interdiction ou de suspension et en règle vis-à-vis de l’Administration de leur pays d’établissement ou de base fixe.
Les travaux se décomposent en trois (03) lots indivisibles répartis comme suit:
• Lot N°1 : Construction d’un (01) magasin de 500 tonnes, de deux (02) magasins de 250 tonnes,
de vingt-huit (28) magasins de 100 tonnes et de cinq (05) clôtures, dans la région du Centre Nord
du Burkina Faso
• Lot N°2 : Construction d’un (01) magasin de 500 tonnes, de quatre (04) magasins de 250 tonnes, de vingt-sept (27) magasins de 100 tonnes et de cinq (05) clôtures dans la région de l’Est,
du Burkina Faso
• Lot N°3 : Construction d’un (01) magasin de 500 tonnes, de trois (03) magasins de 250 tonnes
, de vingt-six (26) magasins de 100 tonnes de deux (02) clôtures, et réhabilitation de vingt-six
(26) magasins de 500 tonnes dans la région du Sahel, du Burkina Faso.
3. Le délai d’execution ne devrait pas excéder six (6) mois hors période de pluies pour chacun des lots.
4. La passation du Marché sera conduite par Appel d‘offres International (AOI) et ouvert à tous les soumissionnaires locaux tels que définis dans les Directives.
5. Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès de la Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements
Hydrauliques (MAAH) sise au rez de chaussée de l’immeuble du MAAH, 03 BP 7005
Ouagadougou 03, téléphone 25 49 99 00 Poste 40 19 ou auprès de la Coordination Nationale du Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire au Burkina Faso
(PRRIA) sise à Ouaga 2000 Tél: (+226) 70 06 52 70/70 26 61 37 E-mail:
prria_2015@yahoo.fr et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres : le matin de 7h à 12h30 mn et le soir de 13h00mn à 15h30mn.
6. Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en Français en s’adressant à la Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques (MAAH), sise à l’immeuble dudit ministère à Ouaga 2000,
03 BP 7010 Ouagadougou 03 Tél. : (226) 25 49 99 00 poste 4019 – Burkina Faso contre un
paiement non remboursable de : Deux cent mille (200. 000) F CFA pour le lot 1 et deux cent cinquante(250 000) FCFA pour les lots 2 et 3 auprès de la régie de recettes de la Direction Générale du Contrôle des Marchés et des Engagements Financiers (DGCMEF) sise au 395 Avenue Ho Chi Minh.
7. Les offres devront être soumises au Secrétariat de la Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques (MAAH), sise à l’immeuble dudit ministère à Ouaga 2000, Tél. : (226) 25 49 99 00 poste 4019 – Burkina Faso au plus tard le 05 juin 2017 avant 9 h00mn TU. La soumission des offres par voie électronique « ne sera pas » autorisée. Les offres resteront valables pendant Cent vingt (120) jours pour compter de la date limite cidessus fixée pour leur remise.
8. Les offres doivent comprendre « une garantie de l’offre » sous forme bancaire, pour un montant de neuf millions cinq cent mille (9 500 000) F CFA pour le lot 1, douze millions (12 000 000) FCFA pour le lot 2 et quatorze millions cinq cent mille (14 500 000) FCFA pour le lot 3.
Le Directeur des Marchés Publics
Président de la CAM
Ismaël OUEDRAOGO

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles