Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Conseil Burkinabè de l’Anacarde(CBA): Mr Seydou Ilboudo est le premier Président du Conseil d’Administration

Aperçu d’une partie des membres du CA (Crédit Photo MCIA)

Les membres du Conseil d’Administration(CA) du Conseil Burkinabè de l’Anacarde (CBA) ont été officiellement installés en fin octobre, dans la capitale économique Bobo Dioulasso. Toute chose qui sonne le début de l’opérationnalisation de cet organe clé pour la promotion de la filière anacarde.

Selon les données 2015 de l’Agence pour la Promotion des Exportations du Burkina (APEX-Burkina), l’anacarde est le cinquième produit d’exportation du Burkina Faso après l’or, le coton, le sésame et le bétail/viande.  En 2015, les recettes d’exportations de l’anacarde sont estimées à environ 90 millions de USD. La filière enregistre 10% de transformation sur place et le reste exporté à l’état brut vers l’Inde et le Vietnam, qui sont aujourd’hui les champions du monde de la transformation. Le produit fini se retrouve ensuite sur la table des Américains (50% de la consommation mondiale) et des Européens (environ 25%). La production annuelle varie entre 25 000 et 40 000 tonnes par an ainsi que des rendements estimés entre 300 à 400 kg/ha. Cette filière contribue à la création de plus de 3 000 emplois par les unités de transformation, notamment des femmes rurales.   La filière compte environ 23 000 tonnes de noix brutes exportées en 2015 avec plus de 3 000 tonnes d’amandes blanches exportées en 2015 soit une valeur des exportations qui augmente de 139% entre 2014-2015.

En vue d’encadrer le secteur, le Conseil burkinabè de l’anacarde (CBA), un Etablissement public de l’Etat à caractère économique (EPEC) a vu le jour. Il vise à promouvoir la filière anacarde à travers la mise en œuvre des actions d’organisation, de coordination et de développement des activités de la filière sur toute l’étendue du territoire national.

Le Conseil Burkinabè de l’Anacarde (CBA) dispose désormais de son Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration du CBA est composé d’un Président, Seydou Ilboudo représentant le ministère en charge du commerce ainsi que des autres Administrateurs. Il s’agit notamment de Mahamoudou Rouamba, au titre du ministère du Commerce, Bourahima Tarnabda, au titre du ministère en charge des finances, Diloma Félix Hiéma au titre de l’association nationale des Transformateurs d’Anacarde du Burkina Faso, Ibrahim Sanfo au titre de l’union nationale des commerçants et exportateurs d’anacarde du Burkina Faso et Minata Koné au titre du comité interprofessionnel de l’anacarde du Burkina Faso.

L’un des défis pour cet organe est de surmonter les obstacles constatés dans la filière anacarde à travers l’organisation, la coordination et le développement de la filière en appui aux actions de l’interprofession et des maillons. Il participera au développement d’une économie d’anacardier durable à travers la transformation la commercialisation et l’amélioration de la productivité.

La cérémonie d’installation a été présidée par le Chargé de mission, Bernard Zougouri, représentant le Secrétaire Général du MCIA.

Juste Bancé (Collaborateur)
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles