Connecte-toi avec nous

Finances

   |

COMPAGNIE COMMUNE DE REASSURANCE: Les acteurs renforcent leurs capacités à Ouagadougou

La Compagnie commune de réassurances des Etats membres de la conférence interafricaine des marchés d’Assurances (CICA-RE), organise, du 22 au 26 juin 2015, deux séminaires à Ouagadougou. Le premier porte sur l’assurance vie et a pour thème : « La gestion technique d’un portefeuille vie ». Le second porte sur celle non vie a pour thème : « La technique des sinistre et son application en réassurance » pour le séminaire non vie.

Du 22 au 26 juin 2015, Ouagadougou abrite deux séminaires organisés par la Compagnie commune de réassurances des Etats membres de la conférence interafricaine des marchés d’Assurances (CICA-RE). Le premier porte sur l’assurance vie « La gestion technique d’un portefeuille vie » et le second porte sur celle non vie. « La technique des sinistre et son application en réassurance » pour le séminaire non vie. L’objectif des deux séminaires est de permettre acteurs des compagnies d’assurance d’acquérir des rudiments nécessaires pour mieux accomplir avec professionnalisme leurs fonctions.

Compagnie d assurance

Pour le Directeur Général du trésor et de a comptabilité publique, Nabi Abraham Ouattara, le séminaire est une grande opportunité pour les administrations de contrôle et les assureurs, d’acquérir des rudiments nécessaires pour mieux accomplir avec professionnalisme leurs fonction. En rappel, le présent séminaire intervient après un autre organisé par l’IIA dans la capital Burkinabè du 27 avril au 1er mai 2015 sur le thème : « Confection et analyse des états intermédiaires de sociétés d’assurance non vie ». Quant au Directeur général de la CICA-RE, Jean Baptiste Kouamé, il invité les participants à plus de dynamisme, Car, a-t-il dit, « Le secteur des assurances est un secteur en pleine mutation. Il est plus qu’impérieux pour les professionnels de l’assurance que vous êtes, de prendre en compte ces mutations et de vous adapter au rythme de ces changements ». A noter que la CICA-RE a été créée au départ par 12 Etats de l’UEMO et du CEMAC. Son capital était entièrement détenu par les Etats. Une partie de ce capital été par la suite cédée aux compagnies privées. Aujourd’hui, le capital de la CICA-RE a atteint milliards. 60% de ce capital est détenu par les Etats et 35% par les compagnies privées d’assurance, les banques de développement et des institutions financières. La CICA-RE a pour objectif de soutenir le développement dans la zone, d’augmenter les capacités de souscription des compagnies d’assurance et de permettre de retenir le maximum de prime dans la zone afin de soutenir le développement économique des Etats membres. Le siège de la CICA –RE est à Lomé au Togo. Le Burkina est l’un des pays membre fondateur de la CIACA-RE.

Mounbarak SILGA
ecodufaso/ Group ecodafrik

Légende
1- Une photo de famille
2- Pour le Directeur général de la CICA-RE, Jean Baptiste Kouamé, Il est plus qu’impérieux pour les professionnels de l’assurance que vous êtes, de prendre en compte ces mutations et de vous adapter au rythme de ces changements

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles