Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Commerce Industrie au Burkina Faso : Le Syndicat National des Commerçants…

Commerce Industrie au Burkina Faso : Le Syndicat National des Commerçants du Burkina Faso à cœur ouvert

C’est dans un contexte économique marqué par la crise socio-politique qu’a connu le Burkina Faso et des incendies d’infrastructures de commerce que le bureau exécutif du Syndicat des commerçants est allé remettre le 28 janvier 2016, un document cadre au Ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Wenceslas Sanou.
Le monde du commerce a souffert très durement des différents évènements qu’a vécus le Burkina Faso depuis 2014. Ces évènements ont fragilisé l’économie en générale, c’est pourquoi les acteurs du monde du commerce n’ont pas voulu rester bras croisés sans rien faire. Reçu en audience dans la salle de conférence du MCIA, le syndicat est allé traduire leur désarroi face surtout aux incendies à répétition constaté dans les différents marchés et Yaars dont ils sont victimes depuis le 19 janvier. Pour l’occasion, le Secrétaire Général du syndicat, Rock Donatien Nagalo a dressé un tableau sombre du secteur du commerce au Burkina Faso. A l’en croire, « Depuis 2011, les commerçants ont traversé des difficultés avec la crise militaire il y a eu beaucoup de pertes. Après cela, l’on a assisté à l’Insurrection des 30 et 31, l’évènement du 16 septembre 2015 qui ont porté un coup à nos activités. Ces derniers temps nous vivons des incendies dans les marchés et yaars. Nous pensons que tout cela est dû à la mauvaise organisation du secteur. Les gens ignorent que ce qu’ils détruisent sont pour eux même. » C’est pourquoi, pour M. Nagalo, la présente rencontre vise à remettre un document au ministre pour qu’il puisse examiner la situation afin de pouvoir apporter un appui considérable au syndicat pour qu’ensemble l’on puisse relever les grands défis pour le développement de notre commerce au Burkina Faso.

MICA et Commerçants 2

D’ores et déjà le premier responsable en charge du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat à témoigner du soutien de son département à exploiter judicieusement le document cadre du syndicat. Et pour ce qui concerne les incendies répétés le ministre Stéphane Wenceslas Sanou a indiqué que des mesures telles la levée du couvre-feu et le renforcement de la sécurité sont déjà en vigueur pour palier à cela. Il a rassuré les commerçants que suite sera donnée très prochainement au document cadre qui lui a été remis. Pour l’heure, le Syndicat des Commerçants du Burkina Faso compte mettre en place dans chaque marché un comité de veille pour assurer la quiétude des commerçants et partant participé ainsi à la relance de l’économie du pays. Rappelons que le syndicat œuvre depuis 2013 pour la mise en place d’un fond de garantie pour les commerçants.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles