Connecte-toi avec nous

Développement

   |

COMMERCE-INDUSTRIE -ARTISANAT : Le nouveau ministre Harouna Kaboré officiellement installé

Nommé précédemment le mercredi 31 janvier 2018, Harouna Kaboré a été officiellement installé le lundi 5 février 2018 dans sa fonction de ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. L’installation a été faite par le ministre sortant, Stéphane Sanou. Harouna Kaboré fait partie de la nouvelle équipe gouvernementale après le remaniement ministériel du mercredi 31 janvier 2018.

« Les ministres doivent être des modèles de probité et de travail et doivent être constamment à l’écoute » dixit le ministre en charge du commerce sortant, Stéphane SANOU. Au cours de la cérémonie de passation de chargé, celui qui aura fait environ deux ans à la tête de ce département ministériel a demandé aux collaborateurs, aux amis et aux invités, de soutenir sans faille le nouveau ministre entrant Harouna KABORE tels qu’ils l’ont eu à le faire avec lui. Stéphane SANOU a ensuite félicité le ministre entrant Harouna Kabore et lui a souhaité un plein succès avant de l’installer officiellement.

Harouna-Kabore

Pour le nouveau ministre Harouna KABORE, la mission qui lui est assignée est une continuité du travail abattu par son prédécesseur.  Il a aussi ajouté « Notre mission consistera à la mise en œuvre de la politique du ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat. Nous travaillerons avec tous les collaborateurs, les acteurs du secteur privé dans le cadre de la transformation et la valorisation des produits locaux à travers une politique déterminante et en matière de renforcement de tous les acteurs afin que nous puissions relever les défis du développement. »

Aux dires du nouveau ministre, le rôle du ministère, c’est de soutenir l’ensemble des initiatives du secteur privé. Actualité oblige, il a signifié qu’en particulier, dans le domaine du coton, c’est quelque chose d’essentiel. Nous sommes l’un des grands pays producteurs de coton. Il est tout à fait normal que nous travaillions pour une bonne transformation du coton sur place, pour avoir au moins des produits semi finis a-t-il signifié

Chef d’entreprise, doctorant en Business Administration et Président du conseil d’administration du Think Tank Burkina International, Harouna KABORE. Très connu pour son engagement envers la jeunesse et l’économie en général, celui qu’on surnomme « Le Burkina d’abord » est un fin défenseur des couleurs nationales et s’est toujours dévoué et fait preuves de patriotisme.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Sombéwendin Micheline Nanéma (Stagiaire)

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles