Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Commerce et Industrie : La conteneurisation au cœur de la 2ème édition des Journées Nationales de la Logistique

Le ministère en charge du Commerce et de l’Industrie avec l’appui de la Banque Mondiale a procédé le 6 juillet 2015 à l’Hôtel Laïco de Ouagadougou, au lancement de la 2ème édition des Journées Nationales de la Logistique, en présence de nombreux acteurs de la chaîne transport, venus d’horizons divers. Le ministre en charge des sports, David Kabré a présidé la cérémonie de lancement des activités des JNL 2015.

Initiée en 2013, les JNL se tiennent cette année sous le thème de la « Contribution des acteurs à la promotion de la conteneurisation pour l’optimisation de la chaîne de transport ». Cette édition réuni une deux centaines de professionnels et de spécialistes venus de l’Allemagne, des Etats Unis, du Benin, du Ghana, de la Côte d’ivoire, Sénégal, Togo en plus du Burkina Faso. Pour cela les JNL 2015 s’inscrivent dans une dynamique de capitalisation des éditions précédentes. Pour le représentant du Président de la Délégation Spéciale de la CCI/BF, Dr Victoire Benao, cette édition se veut être celle de la capitalisation des acquis engrangés lors des rencontres de 2013 et 2014. Elle se veut également une édition au cours de laquelle, les différents acteurs vont décliner les actions déjà engagées ou à venir et où ils vont prendre de nouveaux engagements dans le sens d’une véritable promotion de la conteneurisation dans notre pays et dans la sous- région a-t-elle poursuivi.

Pendant donc 72 heures, les acteurs de la chaîne transport réunis à Ouaga vont se concerter autour de la thématique sur la conteneurisation, un thème combien bénéfique pour le Burkina Faso en particulier, un pays enclavé. La représentante résidente de la Banque Mondiale au Burkina, Mme Mercy Tembon dont la structure accompagne les JNL, apprécie « J’ai dit dans mon discours que le Burkina est derrière. Et le premier pas c’est cette initiative, cette discussion qu’on a ici, le fait que le gouvernement est engagé, les entreprises et le secteur privé. Optimiser la chaîne de transport est vraiment une bonne chose. Vu le fait que les gens sont rassemblés ici les discussions et les actions qu’ils vont mener pour aller en avant va aider à amener le Burkina Faso un pays enclavé d’optimiser la chaîne de transport. Et la conteneurisation c’est la meilleure façon de le faire par ce que ça se fait dans d’autres pays industrialisés. J’ai donné les chiffres c’est 95% mais le Burkina est à 25%. On a un grand pas à faire. Mais pour toute chose il y a le début. Et ça c’est le début d’une démarche pour arriver au niveau des autres pays industrialisés et j’en suis fière de cette initiative. » Même son de cloche pour le président de la cérémonie, le ministre en charge des Sports, David Kabré, il faut pouvoir donc optimiser un certain nombre de facteurs entre le départ et la destination finale de la marchandise a-t-il approuvé.
C’est donc unanimement que les différents acteurs ont consenti de la nécessité du thème des JNL 2015. Le thème sera donc discuter de fond en comble à travers huit panels d’échanges autour de 25 communications sur les initiatives des différents acteurs, leur mécanisme d’adaptation, les engagements forts utiles pour s’adapter au vent de la conteneurisation pour les années à venir.

Les JNL s’inscrivent dans les missions de la Chambre du Commerce et de l’Industrie(CCI) d’améliorer le climat des affaires et d’assistance des hommes d’affaires à travers l’optimisation de la desserte du Burkina notamment par la facilitation du transport/transit des marchandises. Les réunions se poursuivent jusqu’au 8 juillet 2015.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Group Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles