Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Colloque panafricain de la jeunesse : Les organisateurs s’en félicitent

Ouvert le 12 août, le Colloque panafricain de la jeunesse a refermé ses portes le 14 août 2015 à Ouagadougou. les 3 jours de réflexion ont permis aux jeunes venus de 21 pays d’Afrique de faire des motions à l’attention des dirigeants africains. Les organisateurs de la rencontre se sont également félicités de sa réussite.

« Le constat que les jeunes ont fait traduit que le Burkina ne s’est pas trompé en décidant d’organiser le colloque panafricain de la jeunesse. C’est un pari véritablement réussi », telle est la déclaration du ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Salifou Dembélé, à la clôture du Colloque panafricain de la jeunesse tenu du 12 au 14 août derniers à Ouagadougou.

Ministre Demblelé a été relevé au rang de commandeur africain2

Un intérêt à la question de l’emploi en Afrique

Après 3 jours de réflexion, les jeunes, venus de 21 pays ont formulé des motions à l’endroit de leurs dirigeants. Il s’agit entre autres, de la motion du soutien pour la lutte contre l’extrémisme violant, celle de la libération des jeunes africains détenus pour leurs opinions, celle de la condamnation des chefs d’Etat qui veulent modifier leurs constitutions pour rester au pouvoir. Les jeunes ont aussi porté un intérêt à la question de l’emploi en Afrique. Un appel a également été lancé pour la mise en place du fairplay politique. Le ministre de la jeunesse a été elevé au rang de commandeur africain à la cérémonie de clôture. Le Président de la Transition, Michel Kafando, a offert, dans la soirée du 14 Août 2015, un dîner aux jeunes du continent africain. Diner au cours duquel, le ministre Salifou Dembélé a exprimé la reconnaissance des jeunes africains au Président de la transition Michel Kafando, pour s’être personnellement impliqué pour la tenue et la réussite de cette rencontre. Selon le ministre Dembélé, les recommandations formulées au terme du colloque et portant sur les préoccupations des jeunes, seront transmises au Président Kafando qui a été désigné par les jeunes du continent pour être leur porte-parole à la tribune de la prochaine 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre prochain à New York.

diner presi

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Légende

1- Les jeunes africains ont exprimé leurs préoccupations
2- Le ministre Dembelé a été relevé au rang de commandeur africain
3- Un diner offert par le président Michel Kafando

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles