Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Circulation au Burkina: La limitation de vitesse désormais en vigueur, selon le ministre des transports

Le ministère en charge des Transports, à travers un communiqué, a rappelé que la mesure concernant la limitation de vitesse sur les routes par les conducteurs de véhicules au Burkina Faso est entrée en vigueur depuis quelques semaines.

Les transporteurs routiers du Burkina Faso doivent se conformer à la mesure relative à la limitation de vitesse. Dans un communiqué, le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière rappelle aux transporteurs routiers que la règlementation concernant limitation des vitesses contrôlées est entrée en vigueur depuis le 25 novembre 2016.

«A cet effet, il est également rappelé aux transporteurs routiers qu’ils ont l’obligation de disposer de limiteur de vitesse à bord des véhicules de transport en commun », renseigne le document.

Le même communiqué précise que «le gouvernement attache du prix à l’observance de toutes les mesures édictées pour réduire le nombre et la gravité des accidents sur les routes».

Au Burkina Faso, les accidents de la circulation sont de plus en plus récurrents, avec des cas parfois mortels. Par exemple, en mi-mai 2016, au moins 24 personnes ont été tuées et 36 autres blessées dans un accident sur la route de Boromo, à environ 170 kilomètres à l’ouest de Ouagadougou.

Selon les spécialistes, l’excès de vitesse, combiné aux mauvais états des routes, sont à l’origine de la recrudescence des accidents mortels sur les routes burkinabè. C’est suite à une telle situation que le gouvernement avait pris, courant 2016, un certain nombre de mesures dont la limitation de vitesse. Il a été demandé aux propriétaires des cars de transports en communs, de plomber leurs véhicules et limiter la vitesse maximum à 90 Km/h.

Malgré l’existence du texte, la mesure est constamment violée par certains transporteurs routiers.

Alfred KANON
ecodufaso.com / ecodafrik.com

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles