Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Cinq banques financeront le plan d’urgence gouvernemental camerounais de 925 milliards de Fcfa

Les 925 milliards de francs Cfa nécessaires pour le financement du plan d’urgence triennal (2015-2018), que s’apprête à lancer l’Etat du Cameroun, en vue d’accélérer la croissance économique du pays, sera financé par cinq banques, dont une seule institution bancaire étrangère. Il s’agit, apprend-on de bonnes sources, des filiales camerounaises de BGFI, Standard Chartered Bank, Banque Atlantique, Ecobank et de la Deutsche Bank de Madrid.

L’on se souvient que le 12 mars 2013 à Yaoundé, une convention d’ouverture d’une ligne de crédit pour un montant global de 328 milliards de francs Cfa, soit 500 millions d’euros, avait été signée entre la filiale espagnole de la Deutsche Bank et l’Etat du Cameroun, représenté par le ministre de l’Economie, Emmanuel Nganou Djoumessi (photo). Les fonds ainsi mis à la disposition du gouvernement camerounais, avait-on appris, devaient être décaissés sur une période de 3 ans.

Le plan d’urgence gouvernemental devant être financé par les ressources financières que pourvoiront les cinq banques susmentionnées, serviront, a-t-on appris, à l’implémentation de projets dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage (distribution de semences, construction des marchés, des abattoirs et entrepôts frigorifiques), des travaux publics (construction de deux axes routiers majeurs dans chaque région), de l’énergie (stabilisation des lignes de transport d’électricité), du logement (construction de 1000 logements sociaux dans les 10 régions du pays).

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles