Connecte-toi avec nous

Non classé

   |

Charles Kaboré, le Tsar des Etalons

Charles_Kabore_1
Charles Kaboré, le capitaine emblématique des Etalons a marqué le championnat français avec l’OM, avant de prendre un chemin inattendu, celui de la Russie et du FC Kuban Krasnodar. Retour sur l’incroyable itinéraire du natif de Bobo-Dioulasso.
 
Le parcours de Charles Kaboré est peu ordinaire. C’est sous les couleurs de l’Etoile Filante Ouagadougou, que l’enfant de Bobo-Dioulasso s’est fait repérer par le club français de Libourne-Saint-Seurin, en 2006. Le milieu défensif découvre alors la Ligue 2, un championnat physique et athlétique. En seulement deux saisons, le Burkinabè réussira une progression fulgurante, techniquement et tactiquement. L’Olympique de Marseille sera notamment séduit par sa capacité à répéter les efforts et à se projeter vers l’avant. Charles Kaboré rejoint la cité phocéenne durant le mois de décembre 2007. Il confie alors : « Pour moi, le simple fait d’arriver à Libourne était déjà incroyable ! Imaginez la suite… Côtoyer des Cissé, des Nasri, des Niang, c’était exceptionnel. »
 
La découverte de la Ligue 1 n’effraie pas le milieu de terrain burkinabè. Quelques mois après son arrivée à Marseille, son entraîneur d’alors, Eric Gerets, ne cache pas sa surprise devant le niveau de la pépite burkinabè : « Il me surprend, c’est une satisfaction. Mais avant de le titulariser, il devra montrer des choses exceptionnelles ». Et, c’est ce qu’il fera.
 
Il inscrit son premier but en Ligue au mois d’octobre 2008, contre Valenciennes, mais devra attendre la saison 2009-2010 pour devenir un titulaire incontournable, sous les ordres d’un certain Didier Deschamps (ndlr : actuel sélectionneur de l’équipe de France). Il découvre alors avec l’OM la Ligue Europa et la Ligue des Champions.
 
Sa progression, Charles Kaboré la met également au service de son équipe nationale. Il sera le capitaine emblématique des Etalons lors de l’épopée de la Can 2013. Le capitaine courage hisse son équipe jusqu’en finale, et devient officier de l’ordre national burkinabé.
 
Étrangement indésirable du côté de l’OM, l’Etalon prend la direction de la Russie. Le 21 février 2013, il signe un contrat de quatre ans et demi avec le FC Kouban Krasnodar, pour un salaire de 1,5 millions d’euros annuel. L’international burkinabè fait alors preuve de sincérité : « Evidemment, le côté financier a joué dans mon choix. C’est important d’assurer son avenir, non ?»
 
Il découvre ainsi le championnat russe, qu’il juge d’un bon niveau. Après un an et demi, et plus de trente matches sous ses nouvelles couleurs, Charles Kaboré se sent déjà chez lui au FC Kouban Krasnodar : « Je m’y sens bien, on me laisse jouer comme je sais le faire. Ce transfert m’a complètement libéré, et aujourd’hui, je suis heureux, je progresse tous les jours. » Finalement, c’est bien ça le plus important.
 
Clément Goutelle
 
Fiche de Charles Kaboré

  • Nom complet : Charles Kaboré
  • Taille : 181 cm
  • Poids : 75 kg
  • Poste : Milieu
  • Meilleur pied : Droit
  • Âge : 26 Ans
  • Nationalité :Burkina Faso
  • Date de naissance : 9 février 1988
  • PALMARÈS DE CHARLES KABORÉ

Vainqueur du Trophée des champions : 2010, 2011 (Marseille)
Champion de France : 2010 (Marseille)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue : 2010, 2011, 2012 (Marseille)

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles