Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Chantiers du 11 décembre : ça va bon train à Kaya

L’échéance du 11 décembre 2016, fête nationale du Burkina Faso, avance à grands pas. Cette année, les festivités auront lieu à Kaya. Le Gouvernement veut absolument relever le défi organisationnel. Les entreprises chargées de réaliser les travaux subissent un marquage à la culotte. A quelques semaines des festivités, l’optimisme est au rendez-vous.

Pour constater de visu l’évolution des travaux, une première mission gouvernementale a été dépêchée sur les lieux le 02 septembre 2016. L’équipe était composée des ministres Simon Compaoré, de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Eric Bougouma des infrastructures et Tahirou Bangré des sports et des loisirs. Sur place, la visite s’est effectuée en compagnie du secrétaire permanent chargé de l’organisation des festivités du 11 décembre, Khalil Bara et du gouverneur de la région, Nandy Somé /Diallo. En septembre, le constat était pour le moins contrasté. Si certains travaux étaient quasiment finis (salle polyvalente, caserne des sapeurs pompiers, place de la nation), d’autres avaient un niveau d’exécution de moins de 10%. Il s’agissait essentiellement de l’auberge du 11 décembre, du stade régional, du village artisanal,… Les travaux de réhabilitation des bâtiments administratifs, de construction des monuments n’étaient pas encore effectifs. Pour les routes, 5 km avaient été revêtus de bitume sur un total de 33 km. Au niveau des cités des forces vives, une quarantaine de parcelles restaient encore à mettre en valeur. Face à ce tableau peu reluisant, la mission gouvernementale avait donné des instructions fermes aux entreprises afin qu’elles accélèrent la cadence.

Les choses vont dans le bon sens

Le 20 décembre dernier, Simon Compaoré en sa qualité de président du comité national d’organisation du 11 décembre était encore à Kaya. La marge de progression est nette car certaines infrastructures comme la salle polyvalente, le village artisanal, la place de la Nation, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers sont soit au stade de finition de pré-réception ou de réception provisoire. Le bitumage des voies est passé de 5 à 33 kms. Des efforts particuliers doivent toutefois être fournis au niveau de l’auberge du 11 décembre, du stade régional et de la maison de la femme où le taux d’exécution est de 55%.
L’un dans l’autre, les responsables des travaux estiment à 68% le taux de réalisation des bâtiments contre 98% pour la voierie. Ces chiffres fondent Simon Compaoré à affirmer que « tout sera prêt à bonne date » afin que la fête soit belle pour tous ! La dernière visite à Kaya, sera celle du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. Elle interviendra deux semaines avant les festivités. En rappel, le 11 décembre 2016 sera commémoré sous le thème : « Démocratie, défis sécuritaires, progrès économique et social ». Le budget de l’organisation est évalué à plus de 20 milliards de FCFA.

 

 

Aimé Florentin BATIONO

ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles