Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso : Les élections consulaires…

Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso : Les élections consulaires auront lieu le 17 avril 2016

Les élections consulaires de la Chambre des métiers de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) se tiendront le 17 avril 2016 dans les 45 provinces du Burkina. L’information a été donnée par la Commission d’organisation des élections consulaires de la Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso, au cours d’une conférence de presse animée le 18 mars 2016 à Ouagadougou.

Les élections consulaires de la Chambre des métiers de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) auront lieu le 17 avril 2016 dans les 45 provinces du Burkina Faso. Ces élections auront pour objectif de désigner les 75 membres de son Assemblée consulaire pour un mandat de cinq ans. L’électeur doit avoir au moins 18 ans le 31 décembre 2015 et disposer d’une CNIB, un passeport ou carte consulaire en cours de validité. Il devra aussi exercer à titre individuel une activité artisanale prouvée par un document crédible ou certifié. Quant aux OPA, leur inscription sur les listes électorales, au titre du collège des organisations professionnelles, est conditionnée à la présentation d’un récépissé de création et statuts prouvant l’existence juridique depuis au moins 2 ans au 31 décembre 2015 et la présentation d’un procès-verbal prouvant la tenue d’au moins une assemblée générale conformément aux statuts de l’Organisation professionnelle d’artisans (OPA). Depuis le lancement du processus de recensement en septembre 2015, 13 810 personnes ont été inscrites sur les listes électorales avec un effectif validé de 12 554 personnes après l’examen des recours introduits, selon les mots de Marcel Sinka. Côté OPA, seulement 33 dossiers ont été validés sur un total de 111 dossiers reçus. A entendre Marcel Sinka, la répartition des sièges pour ces consultations consulaires se fait entre, d’une part, les OPA, pour 25 membres et d’autre part les catégories d’activités représentant les différents corps de métiers l’artisanat, pour 50 membres.
5 circonscriptions électorales seront mise en place. La circonscription du Centre compte le centre, le Centre-Nord, le Centre-Sud et le Plateau central. La circonscription de l’Est couvre l’Est, le Centre-Est, le Centre-Nord. Les Hauts Bassins, les Cascades, la Boucle du Mouhoun et le Sud-Ouest constituent la circonscription de l’Ouest, le Nord et le Sahel constituent la Circonscription du Nord et le Centre-Ouest qui constitue une circonscription à part entière. Les candidats aux élections consulaires du 17 avril doivent remplir un certain nombre de conditions. Avoir au moins 25 ans le 31 décembre 2015, disposer d’un certificat de résidence valide ainsi qu’un casier judiciaire en cours de validité, être à jour des obligations fiscales et sociales des trois dernières années pour les OPA. Une campagne de sensibilisation du corps électoral sur les opérations de vote et d’information des candidats est organisée du 20 au 24 mars. Il s’agira, d’expliquer aux artisans le processus électoral, notamment les conditions à remplir pour être candidat individuel ou OPA, comment voter puisque, a-t-il dit, il faut voter pour les OPA ainsi que pour les activités. Les membres de la commission d’organisation des élections consulaires ainsi que ceux chargés du contrôle des listes électorales sont officiellement installés depuis le 20 août 2015 et courant septembre 2015, des équipes de sensibilisation ont parcouru les 45 provinces du pays pour des échanges avec les artisans sur le processus électoral, d’après M. Sinka.

Des organisateurs de la conférence de presse

Des organisateurs de la conférence de presse

A noter que la Chambre des métiers de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) est une institution publique professionnelle. Elle est autonome de gestion. Sa création répond à un triple objectif selon Marcel Sinka à savoir permettre au gouvernement d’apporter des solutions adéquates aux problèmes du secteur, le renforcement et la valorisation des métiers de l’artisanat et la bonne organisation du secteur.

Monbarak SILGA
Ecodufaso.com/ groupe ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles