Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Chaîne d’approvisionnement et Marketing : Des étudiants de l’Ecole burkinabè des Affaires explorent les opportunités pour les entreprises

 

Aurélien Somé, délégué de promotion des étudiants en Master spécialisé en Supply Chain et Achats

L’Ecole burkinabè des Affaires en partenariat avec la Toulouse Business School a organisé, vendredi 16 juillet 2021, à Ouagadougou, une conférence publique. Le thème a porté sur les opportunités et perspectives de la Supply Chain et Achats et le Marketing à l’ère du e-commerce. Cette conférence a été animée par Thierry Hajjar Saker, directeur général de ACT, une entreprise spécialisée dans la distribution de produits agro-alimentaires, et par l’expert en e-commerce, Mbaga Ruremesha.

La Supply Chain en français facile, c’est tout simplement la chaîne d’approvisionnement. Mais cela ne se résume pas qu’au simple transport de marchandises jusqu’à leur livraison. Selon le directeur de la formation professionnelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie, Herman Garé, la Supply Chain va au delà de la logistique parce qu’elle part du fabricant jusqu’au client en prenant en charge toute la chaîne d’approvisionnement pour que le client ait son produit à temps.

Herman Garé, directeur de la formation professionnelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina

Dans le cadre de leur Master en Transport logistique, spécialité Supply Chain, les étudiants de l’Ecole burkinabè des Affaires, en collaboration avec la Toulouse Business School, ont choisi d’aborder le thème « La Supply Chain et le marketing à l’ère du e-commerce : opportunités et perspectives pour les entreprises ». Cette conférence a été parrainée par le directeur général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina, Dr Issaka Kargougou.

Le e-commerce a le vent en poupe

« Cette thématique se justifie dans le contexte de mondialisation caractérisé par l’accélération des échanges commerciaux et financiers à l’échelle mondiale grâce au développement des technologies de l’information et de la communication. Le e-commerce occupe une place croissante sur le marché de la vente. Cette tendance devrait s’intensifier dans les années à venir, du fait des changements dans les habitudes des consommateurs provoqués par des crises telles que la crise sanitaire mondiale du Covid-19 », a indiqué Lankouandé Kanfido Brice Lévis, membre du comité d’organisation de la conférence.

La conférence a été parrainée par Dr Issaka Kargougou, directeur général de la Chambre de Commerce et d’Industrie (au milieu)

Le Covid-19, une opportunité pour innover

Selon Herman Garé, le e-commerce est devenu un outil incontournable si bien que toutes les entreprises sont obligées de migrer vers la digitalisation de leurs activités. « Qu’on le veuille ou pas, l’exemple de la Covid-19 nous a montré les limites du circuit traditionnel d’approvisionnement. Il faut imaginer de nouvelles stratégies pour s’approvisionner à moindre frais, pour pouvoir être concurrentiel aussi bien en termes de délai que de qualité ».

Une formation « sur mesure »

Selon le Pr Jean Claude Merlane, enseignant à la Toulouse Business School, depuis 40 ans, le processus de « construction » du Master spécialisée en Supply Chain et Achats a permis d’échanger avec plusieurs professionnels de la Supply Chain, de la logistique, de l’achat, des transports, de transit. « Toutes ces personnes nous ont dit qu’elles avaient besoin de formation concrète. Nous avons conçu cette formation sur mesure. Nous mettons beaucoup les gens en situation, en faisant des exposés présentés par les étudiants eux-mêmes, des conférences, etc. », a indiqué le Pr Merlane.

Pr Jean Claude Merlane, enseignant à la Toulouse Business School depuis 40 ans

Et à en croire le délégué de cette première promotion de Master spécialisé, Aurélien Somé, la formation qui a débuté il y a cinq mois de cela avec 32 apprenants est très pragmatique. Déjà des connaissances ont été acquises sur les flux physiques, les flux administratifs, les flux d’informations. En attendant de connaître tous les rouages de la Supply Chain, lui et ses camarades espèrent obtenir leur parchemin d’ici juin 2022.

 

Lefaso.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.