Connecte-toi avec nous

Développement

   |

CENTRE D’ANALYSE DES POLITIQUES ECONOMIQUE ET SOCIALES Se doter d’un guide pour promouvoir le développement endogène

Des acteurs du secteur public, du secteur privé et de la société civile étaient en conclave les 26 et 27 septembre 2017 au Centre d’analyse des politiques économique et sociales (CAPES) à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était d’accorder leurs violons afin de parvenir à l’élaboration d’un « guide méthodologique d’analyse des politiques économiques et sociale au Burkina Faso ».

Le Centre d’analyse des politiques économique et sociales (CAPES) A initié une rencontre tripartite les 26 et 27 septembre 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre a réuni des acteurs du secteur privé, du secteur public et de la société civile. L’objectif était d’enclencher un processus qui aboutira à l’élaboration d’un guide méthodologique d’analyse des politiques économiques et sociale au Burkina au profit du CAPES.
« Cet atelier vise à réunir un certain nombre d’acteurs liés au dynamique de développement et comportant des acteurs du secteur public, des acteurs du secteur privé e ceux de la société civile afin voir réfléchir par moment sur des problématique e avoir une certaine production intellectuelle afin d’accompagner le CAPES dans ses efforts d’appui et de réflexion sur les problématiques de développement lié au pays. Sur cette base, cet atelier fera en sorte que nous ayons un cadre qui réunit ces trois principaux acteurs, y compris les représentants des collectivités territoriales afin par moment, nous puissions leur faire appel afin de nous permettre de nourrir nos réflexion venant de leur contribuions afin de pouvoir produire nos note conceptuelles à l’attention de la présidence du Faso », a expliqué André Richard Ouédraogo, expert au CAPES.
Pour lui, les besoins de concertation et de dialogue entre les parties prenantes qu’exigent la réalisation d’objectifs communs sectoriels ou globaux pour être bénéfiques et coordonnés devraient s’inscrire dans un cadre institutionnalisé de développement des synergies d’actions ou de partenariats stratégiques de type Public privé (PPP) incluant la société civile. Toute chose qui permettra de contribuer à la mise en efficace du PNDES.

Moubarak SILGA
Ecodufaso.com/ Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles