Connecte-toi avec nous

Non classé

   |

Casablanca, suspension des titres SNEP à la BVC

Depuis vendredi dernier, suite à la décision du CDVM (Conseil déontologique des valeurs mobilières), gendarme de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC), les titres de la SNEP, filiale du groupe Ynna Holding (Miloud Chaabi), ont été suspendus.

La SNEP (Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie) est suspendue de la cote de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC). Sur le cours des valeurs de la BVC, face à la valeur SNEP, figure un « S » pour suspendu, depuis la fin de la semaine dernière, et un cours de référence à 213,10 dirham (environ 20 euros). Dans la publication d’un communiqué de presse, relatif à cette suspension, le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM), gendarme de la Bourse, est venu apporter des explications. En effet, le gendarme de la BVC signifie avoir ainsi décidé, après avoir été notifié par un huissier de justice, que le Tribunal de commerce de Casablanca a rendu une décision au sujet d’un litige opposant la société Ynna Holding aux sociétés Five FCB et CPC Maroc. Ce commis de justice a alors informé le CDVM qu’une saisie exécutoire sur 1 560 000 actions SNEP, détenues par Ynna Holding, a été prononcée, et que par conséquent, une vente aux enchères portant sur lesdites actions est prévue le 25 février 2015 au siège de la Bourse de Casablanca. Par conséquent, le CDVM a demandé à la Bourse des valeurs de suspendre la cotation de l’action SNEP en attendant que les précisions nécessaires sur les suites à réserver à cette procédure soient rendues publiques.

Par Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
lesafriques.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles