Connecte-toi avec nous

Pays

   |

Cacao : la Cote d’Ivoire et le Ghana poursuivent leurs échanges à Accra

Le Conseil ivoirien du Café-Cacao (CCC) et le Cocoa Board du Ghana ont entamé ce jeudi une réunion technique de deux jours à Accra, la capitale ghanéenne, dans le sillage de la première tenue à Abidjan le 13 avril dernier qui a jeté les bases du principe de la constitution d’un cartel du cacao.
Cette seconde rencontre vise à renforcer le leadership des deux grands producteurs jusque-là tenu à l’écart du florissant marché mondial du cacao, une filière dont ils ne captent que 5% des flux financiers selon les specialistes, le reste étant empoché par les intermédiaires et les industriels du chocolat.
La Côte d’Ivoire et le Ghana qui représente 60% de l’offre mondiale du cacao font tous deux face à la chute drastique des cours du cacao depuis novembre dernier. Si le Ghana, également important producteurs d’or et de pétrole, a pu subventionner les prix d’achat de fèves à ses paysans, la Côte d’Ivoire, elle, s’est résignée à une baisse d’environ 35% de ses prix bord champs et à réduire son budget annuel de 9%.
La délégation ivoirienne est composée de Massandjé Touré-Litse, directeur général du CCC, de Djibril FADIGA, le directeur général adjoint, et de plusieurs directeurs Techniques.

financialafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles