Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Burkina Faso : Un PIB réel de 1 079 milliards de FCFA

Après les graves conséquences de l’insurrection populaire sur l’économie burkinabè, la croissance signe progressivement son retour. Selon la dernière étude de l’institut national de la statistique et de la démographie (INSD), publiée le 30 juin 2015, la croissance s’établit à 3,2% au 1er trimestre de la transition.

Selon le premier numéro des Comptes nationaux trimestriels (CNT), lancé par l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) le 30 juin, au premier trimestre, le Produit intérieur brut (PIB) a atteint 3,2%, contre -0,6% et -2,5%, respectivement au troisième et quatrième trimestre de 2014.

Après les premiers mois difficiles de l’insurrection, l’économie burkinabè renoue donc avec la vitalité. Le PIB réel se situe à 1 079 milliards de FCFA. Au nombre des facteurs expliquant cette embellie, il faut noter la reprise des activités d’extraction (9,5%), de l’énergie et des BTP (4,8%), les progrès des services marchands et non marchands de l’ordre de 2,6% et 8,9% respectivement. Il faut en outre mentionner l’accroissement des recettes fiscales de par l’action des impôts. Au premier trimestre de 2015, le niveau d’amélioration était de 2,9%.

L’INSD entend systématiser ce type d’exercices afin de permettre aux décideurs de disposer de données fiables pour le pilotage économique du pays.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles