Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Burkina Faso: Un nouveau plan stratégique 2015-2020 pour la filière semencière

L’Union nationale des producteurs semenciers du Burkina Faso (UNPS-BF) vient de se doter d’un nouveau plan stratégique 2015-2020, en vue de booster la filière semencière, a appris APA auprès de ses responsables.
Le gouvernement burkinabè a, depuis 2005, fait le pari de compter sur les semences améliorées pour lutter contre la dépendance alimentaire.

En plus de la poursuite de la mécanisation agricole, le Gouvernement burkinabè est engagé dans un ambitieux programme de dotation en semences améliorées, aux producteurs.

Entre 2001 et 2010, la production de semences certifiées (maïs, riz, niébé, arachide, soja, sésame, mil et sorgho) est ainsi passée de 643 tonnes à 15 306 tonnes.

Grâce aux efforts conjugués du gouvernement et des producteurs, les semences locales qui ont un cycle long (150 jours) sont progressivement remplacées par les nouvelles semences (70 jours).

Créée en 2006, l’Union regroupe plus de 4000 membres et est représentée dans les 13 régions agricoles.

Actuellement, l’Union des producteurs couvre 13 à 17% des besoins en semences et son ambition est d’atteindre 50% dans les cinq prochaines années.

Signature : APA
starafrica.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles