Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Burkina Faso : un besoin de financement de plus de 302 milliards de F CFA

Le gouvernement burkinabè a adopté mardi le projet de loi de finances rectificative qui dégage un besoin de 302 milliards de F CFA pour le budget gestion 2016.

Le gouvernement qui a marqué son accord pour la transmission du projet de loi à l’Assemblée nationale, a indiqué qu’il porte sur les préoccupations relatives à la mise en œuvre des actions prioritaires du gouvernement, notamment la prise en compte des questions sécuritaires et des mesures d’urgence dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’eau et de l’emploi des jeunes.

Le projet de loi rectificative concerne également les engagements vis-à-vis des partenaires sociaux, pris par le gouvernement de la transition et qui n’avaient pas été budgétisés.

Il en est de même pour les engagements financiers de l’Etat vis-à-vis de la filière coton qui n’avaient pas fait l’objet de crédit budgétaire.

Pour faire face à ces exigences, le gouvernement a proposé de nouvelles ouvertures de ressources internes à hauteur de 58,95 milliards de F CFA.

Sur la base de ces nouvelles mesures, le Conseil a instruit les régies de recettes de redoubler d’efforts pour atteindre ces objectifs.

Le Conseil a, en outre, décidé de la rationalisation des charges de fonctionnement à l’effet de dégager des économies et de la suppression de certains investissements qui étaient prévus dans la loi de finances initiale.

french.china.org.cn

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles