Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Burkina Faso : Mankarga-3 est plus productif que prévu

Au Burkina Faso, la West African Resources Ltd pourrait extraire plus que les 440 000 onces d’or précédemment évalués sur sa licence de Tanlouka. Ceci sera possible grâce aux techniques de forage à circulation inversée qui ont révélé un potentiel supplémentaire de minéralisation.

Le directeur général de la compagnie, Richard Hyde, a indiqué que le forage TAC1166 a affiché une teneur en or de 2,3g/t sur 16m avec 4g/t sur 8m sur Mankarga-3 (M3). Ce résultat confirme la continuité d’une minéralisation en oxydes à faible profondeur. Il a souligné que la minéralisation aurifère en M3 est située à moins de 2km du début du forage de lixiviation sur Mankarga-5 (M5). Et d’ajouter que les opérations se poursuivaient.

Le dirigeant a également affirmé que la récente découverte d’une minéralisation aurifère durant la prospection sera incluse dans l’inventaire des ressources du projet après modélisation, d’ici le second trimestre. Toute découverte future de minerai à haute teneur en oxyde aura un impact économique positif sur le projet, a-t-il poursuivi.

West African Ressources Ltd est une compagnie australienne listée sur ASX et TSXV. Elle détient à 100% le permis sur Tanlouka.

Stéphanie C. Tohon
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles