Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Burkina Faso : la mine d’or Essakane pourra opérer jusqu’en 2031

La compagnie canadienne Iamgold a publié la semaine dernière une étude de faisabilité pour un projet de lixiviation censé augmenter la durée de vie de sa mine d’or Essakane, au Burkina Faso. L’étude a montré que les opérations aurifères peuvent durer jusqu’en 2031, soit 12 ans supplémentaires.

Le projet consistera à optimiser la capacité de production de l’usine CIL (Carbon In Leach) installée sur le site pour qu’elle livre annuellement 433 000 onces d’or. Cette optimisation nécessitera un investissement de 9 millions $ et devrait être terminée d’ici le troisième trimestre 2020. En outre, la compagnie investira 115 millions $ pour une installation de lixiviation en tas quand les opérations CIL seront achevées, avec un volume de production annuel de 73 000 onces (entre 2027 et 2031).

La mine Essakane est située au nord-est du Burkina Faso. Elle est détenue à 90 % par Iamgold et à 10 % par le gouvernement du pays.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles