Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Burkina Faso: la mine d’or d’Essakane annonce une production de 113.000 onces au premier trimestre

La mine d’or du groupe Iamgold à Essakane, au Burkina Faso, a produit un total de 113.000 onces au cours des trois premiers mois de l’année 2021, selon une annonce faite par la compagnie minière canadienne.

Cette performance représente une hausse par rapport aux 93.000 onces produites au premier trimestre 2020, mais une baisse quand on la compare aux 114.000 du trimestre bouclé fin décembre dernier. Par ailleurs, Essakane annonce avoir vendu 114.000 onces d’or à un prix moyen de 1.793 USD l’once sur la période considérée.

« Comme au quatrième trimestre de 2020, la production d’or a bénéficié des effets favorables des hautes teneurs découlant de la séquence d’exploitation dans les zones enrichies au fond de la fosse principale et des frais de découverture incorporés moindres. Les hautes teneurs qui contiennent également du graphite ont donné une récupération inférieure et une consommation accrue de réactifs par rapport au premier trimestre de 2020. Afin d’atténuer l’incidence d’une composition complexe du minerai sur l’ensemble de la récupération, une optimisation du circuit gravimétrique était en cours tout au long du premier trimestre de 2021 », commente la société.

Les prévisions de la production attribuable à Essakane en 2021 demeurent entre 365.000 et 390.000 onces, indique le groupe Iamgold. « La production minière devrait se maintenir aux niveaux actuels, et le site commencera des agrandissements stratégiques qui feront augmenter les frais de découverture incorporés, au second semestre de l’exercice », précise-t-il.

Située dans la partie nord-est du Burkina, la mine d’or d’Essakane est détenue à 90% par la compagnie minière canadienne et à 10% par le gouvernement.

 

financialafrik

Annonce publicitaire