Connecte-toi avec nous

Entretiens Exclusifs

   |

Burkina Faso : Des investisseurs chinois explorent le marché de l’Energie et des infrastructures

« L’insuffisance des investissements entrainant un déficit structurel d’énergie estimé à environ 10,5 GWh en 2013, soit plus de 1 Milliard 300 millions de chiffre d’affaires pour le secteur de l’électricité avec un impact négatif sur l’économie nationale » cet état des lieux de l’Autorité de Régulation du Sous-secteur de l’Electricité en date de 2014, donne une idée sur la nécessité de plus d’investissement dans le secteur.

SUR LE MEME SUJET...
En séjour au Burkina Faso, des investisseurs chinois ont marqué leurs intérêts pour le marché de l’énergie et des infrastructures du pays, au cours d’une séance de travail avec le Directeur de cabinet du Premier ministère, Mamadou Ereme, le vendredi 21 avril 2017.
 
Selon le porte-parole de la délégation, Li Wei, par ailleurs vice-président chargé du département marketing de China Energy Engineering, les échanges ont porté sur les projets prioritaires de développement devant aboutir au bien-être du peuple burkinabè.
« Les secteurs de l’énergie et des infrastructures sont deux domaines vitaux pour le développement économique et social d’un pays. Ce sont des secteurs qui nous intéressent », a-t-il expliqué.
Aux dires de M. WEI, ils espèrent que dans le futur des entreprises chinoises vont s’installer au « Pays des Hommes intègres » et que les deux pays vont développer des relations de coopération-t-il laisser entendre au terme de la rencontre.
Le gouvernement burkinabè dans sa politique de relance économique a placé le secteur de l’énergie et celui des infrastructures parmi ses priorités dans le Plan de Développement Economique et Social (PNDES), référentiel de développement 2016-2020.

La Rédaction

Annonce publicitaire