Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Burkina Faso : appels d’offres pour un objectif de 100 MW de solaire à l’horizon 2015

L’engagement résolu du Burkina Faso dans le développement de l’énergie solaire se traduira, à l’horizon 2015, par l’installation d’une capacité totale de 100 MW. Dans cette perspective, un appel d’offres a été lancé pour recruter un opérateur qui aura à développer 33 MW pour la localité de Zagtouli, selon le ministre des Mines et de l’Energie Salif Lamoussa Kaboré (photo).
Cela coûtera 62 millions d’euros, plus de 40 milliards FCfa, que le Burkina Faso croit insoutenable pour le moment et entreprend de négocier le prix de cession. « Nous sommes en discussion avancée avec la SEMAFO pour conclure sur le prix de cession, afin que cette société puisse développer 20 mégawatts/heure », a annoncé la semaine dernière Lamoussa Kaboré, rapporté par Sidwaya.
Afin de réaliser l’objectif des 100 MW dans la période fixée, un autre appel d’offres est lancé pour recruter cinq opérateurs qui devront installer des structures de 10mégawatts/heures dans cinq localités du pays.
Dans son option pour le solaire, le Burkina Faso a choisi d’alimenter à l’énergie photovoltaïque solaire les kits d’enrôlement biométrique pour les élections présidentielles prévues en 2015 et va se doter, à cet effet, de 2500 plaques solaire.
Source : EcofinSolar panels in the power plant for renewable energy

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles