Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Burkina : dix milliards de FCFA de la BOAD pour réhabiliter le lac Bam

Le Burkina Faso engagera, dès début 2016, les travaux de restauration du plus grand lac du pays, le Bam (centre-nord), grâce à un appui de 10 milliards de F CFA de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), a appris APA jeudi, auprès du ministère en charge de l’Agriculture.
La contribution de la BOAD à la réalisation de ce projet sera de 82,5%, pour un coût total de 12, 1 milliards de FCFA.

Le projet de restauration, de protection et de valorisation du lac Bam vise à faire de ce point d’eau un pôle de développement économique pour la région.

Les travaux consisteront à rehausser le seuil du lac de 25 cm, à désenclaver la ville de Kongoussi en saison pluvieuse et à aménager 520 ha de nouveaux périmètres irrigués en vue d’une production annuelle de 1700 tonnes de riz paddy, 950 tonnes de maïs, 11 700 tonnes de cultures maraîchères et 500 tonnes de poisson.

Le projet prévoit également de promouvoir l’élevage et la pêche et de soutenir des actions de protection de l’environnement.

Une seconde phase permettra de consolider la première, de réhabiliter 400 ha d’anciens périmètres irrigués et d’aménager 480 ha de nouveaux périmètres.

Considérée comme la plus grande retenue naturelle d’eau du Burkina Faso, le lac Bam a vu, ces dernières années, toutes ses potentialités baisser, du fait de sa dégradation constante, d’où l’initiation d’un projet en vue de sa restauration.

Signature : APA
starafrica.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles