Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Burkina : CIM METAL GROUP rassure ses partenaires suite à l’interpellation de haute direction du groupe

Le mercredi 19 avril 2017, l’opérateur économique burkinabè, Inoussa Kanazoe dit Kanis ainsi que trois de ces proches collaborateurs ont été interpellés par la Gendarmerie nationale. Dans le communiqué de presse qui suit Cim Metal Group au nom des toutes les filiales donne de la voix. Lisez plutôt !
 
Monsieur Inoussa KANAZOE, Président et Fondateur du Groupe,
Monsieur Poco TAPSOBA, Directeur Général du Groupe,
Monsieur Inoussa KABORE, Directeur Afrique et Directeur général de l’Usine de Ciments « CIMFASO »
Madame Abibata ZERBO née KOANDA, Assistante de Direction.
CIM METAL GROUP note que cette interpellation de la haute direction du groupe n’a été précédée d’aucune convocation à laquelle ses dirigeants n’auraient pas répondu.
CIM METAL GROUP et l’ensemble de ses filiales tiennent à rassurer leurs partenaires financiers et institutionnels, leurs fournisseurs, leurs clients et le public qu’ils poursuivent leurs activités et la réalisation des projets en cours en toute responsabilité.
En conséquence, CIM METAL GROUP invite son personnel à la sérénité et à demeurer constant dans l’effort et le travail qu’il a toujours effectué avec abnégation.
CIM METAL GROUP réaffirme son engagement vis-à-vis de tous ses partenaires et les rassure qu’elle demeure une entreprise citoyenne, respectueuse des lois de son pays.
Fait à Ouagadougou, le 21 Avril 2017
POUR CIM METAL GROUP
[NDLR : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction]

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles