Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Burkina : Booster les exportations

La balance commerciale du Burkina Faso est structurellement déficitaire. La dégradation était de l’ordre de plus de 180 milliards de FCFA en 2010. Inverser la tendance nécessite des investissements dans le domaine de la transformation de certains produits à l’exportation en vue d’augmenter leur valeur ajoutée et l’amélioration des performances du dispositif institutionnel d’appui au commerce extérieur. Suivant cette logique, le Burkina Faso s’est doté en 2011 d’une stratégie nationale de promotion des exportations (SNE). Cette stratégie a pour objectif fondamental de renforcer la compétitivité et de développer les exportations nationales à partir d’une analyse des priorités. La SNE permet l’intégration du commerce dans les politiques publiques, l’amélioration des cadres de politique générale et institutionnel sur lesquels reposent le développement et la compétitivité des exportations. Au Burkina Faso, cinq filières (amande de karité, beurre de karité, oignon, sésame, bétail) ont été identifiées dans le cadre de cette stratégie. Pour l’exportation, ces différents produits font face à de nombreuses contraintes. Il en est ainsi de l’enclavement du pays, de la vétusté des outils et des installations de stockage, de conditionnement et de traitement des produits, du coût élevé des différents moyens de transport dans la chaîne de l’export, du faible accès au savoir-faire technique et technologique tout au long de la chaîne de valeur des filières, des difficultés d’accès aux financement, de la fragilité des organisations professionnelles et interprofessionnelles,…
Face à ce tableau, la stratégie préconise de travailler sur 04 principaux axes :
-Le développement d’une nouvelle culture nationale d’exportation.
-L’identification d’investisseurs stratégiques pour les principales filières prioritaires dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant
-Le développement des activités de transformation génératrices de valeur ajoutée
-La mise en place d’un programme opérationnel d`appui aux exportations.
L’Agence pour la promotion des exportations (APEX) a été justement créée pour booster les exportations et contribuer à rendre l’économie burkinabè plus compétitive.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles