Connecte-toi avec nous

Développement

   |

BUDGET 2020 : Le Burkina Faso projette lever plus de 700 milliards FCFA sur le marché monétaire de l’UEMOA

Aperçu des officiels

Le gouvernement burkinabè s’est prêté à un exercice de redevabilité face à la presse nationale le jeudi 9 janvier 2020 à Ouagadougou autour du traditionnel point presse du gouvernement. Il ressort de ces échanges avec les professionnels des médias des points portants sur la gestion budgétaire 2019 et les prévisions 2020.

Adopté le 5 décembre 2019, le budget de l’Etat exercice 2020 s’établit à 2233,316 milliards de francs CFA en recettes et à 2 518,456 milliards de francs FCA en dépenses. Les recettes propres se chiffrent à 1 894 milliards de francs CFA contre 1 697 milliards de FCFA en 2019, soit un accroissement de 197 milliards de francs CFA ou de 11,65%.  Les ressources propres se chiffrent en 2020 à 338,536 milliards de FCFA contre 257,564 milliards de FCFA en 2019, soit une hausse de 80,972 milliards de FCFA ou et 31,44%.  Les dépenses du budget de l’Etat se chiffrent à 2 518,45 milliards de francs CFA en 2020 contre 2 213,29 milliards de FCFA en 2019.

Le ministre en charge de l’Economie, des Finances et du développement Lassané Kaboré a expliqué que la prédominance des dépenses courantes dans le budget 2020 s’explique essentiellement par l’évolution des dépenses de personnel qui sont passées de 700 milliards de francs CFA en 2018 à 835 milliards de francs FCFA en 2019 et à 878 milliards de francs CFA en 2020. Elles absorbent 46,33% des ressources propres du budget de l’Etat et 53,08% des recettes fiscales contre 53,31 % en 2019.

A propos des poches hausse perceptible par secteur, figure le budget de la santé qui ressort à 234,502 milliards de FCFA contre 211,568 francs CFA en 2019. Celui du secteur éduction est de 461,46 milliards de francs contre 417,51 milliards en 2019. La défense et la sécurité monte à 344,203 milliards de francs CFA contre 323,644 milliards de FCFA en 2019. Le secteur rural s’affiche à 115,760 milliards de francs CFA.

En 2020, le gouvernement entend optimiser les recettes fiscales avec des mesures grâces aux divers moyens de modernisation de l’administration des services des impôts.

Elections de 2020 : 37 milliards de FCFA prévu dans le budget 2020

Autres points marquants pour 2020, porte sur la levée des fonds sur le marché financier régional de l’UEMOA. Le ministre a rassuré que le pays à l’instar des autres pays de l’UEMOA entreprend ces types de sorties afin de combler les gaps budgétaires constatés en cours d’exercice.

A propos de la nouvelle monnaie Eco annoncée par le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara, Président en exercice de la commission de l’UEMOA, le processus se fera de façon graduelle en commençant par le bloc UEMOA qui s’inspire du modèle de l’Union Européenne. Les pays anglophones pourront rejoindre la dynamique au fur et à mesure. Il a précisé que la monnaie fiduciaire va se mettre en place au fur et à mesure.

2020 est aussi une année électorale pour le Burkina Faso. A ce sujet, la ministre déléguée en charge du budget a indiqué qu’il est prévu 37 milliards de FCFA dans le budget. Mais des concertations sont en cours avec la Commission Electorale Nationale d’Identification (CENI) pour trouver d’autres sources afin de combler le gap.

Le Burkina Faso a adopté depuis 2016 un Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Mais, depuis, le pays fait face comme d’autres pays du Sahel à des attaques terroristes récurrentes impactant son économie et partant une exécution efficace et efficiente du référentiel de développement.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles