Connecte-toi avec nous

brvm

   |

BOURSE : ORAGROUP admis à la cote de la BRVM

Le Groupe bancaire Oragroup a réussi avec brio son admission à la cote de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) le mardi 16 avril 2019 à l’Hôtel 02 Février à Lomé. C’est la plus importante admission jamais réalisée à la BRVM depuis sa création selon les responsables de la BRVM.

En effet, après avoir réalisé son Offre Publique de Vente (OPV) d’actions pour un montant de 56,92 milliards de FCFA sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA du 29 octobre au 22 novembre 2018, le groupe bancaire panafricain ORAGROUP a fait son entrée ce 16 avril 2019 au Compartiment des actions de la BRVM avec 284,6 milliards de FCFA portant à l’ouverture, la capitalisation boursière de ce marché à 5154 milliards de FCFA. Il s’agit également de la 15ème banque cotée à la BRVM et la 7ème à intégrer le marché au cours des cinq (5) dernières années sur les neuf (9) nouvelles admissions.

Cotée sous le symbole ORGT au cours de référence de 4 100 FCFA, l’action ORAGROUP a terminé la journée de bourse à 4200 FCFA, soit une progression de 2,44 %.

L’entrée de ORAGROUP à la cote de la BRVM porte à 46 le nombre de sociétés cotées sur la place boursière de l’UEMOA et à 02 les sociétés basées au Togo qui y sont inscrites, représentant environ 11,73% de la capitalisation boursière actions de la BRVM.

Cette nouvelle introduction vient récompenser les efforts entrepris depuis plusieurs années pour accroître le nombre de sociétés cotées à la BRVM. Elle traduit également l’ambition d’ORAGROUP de devenir une référence régionale et continentale dans le domaine bancaire tout en favorisant le financement des économies où il est présent ont apprécié les responsables de la BRVM.

En rappel, l’offre publique de vente, souscrite à 100 %, comprenait l’émission de 6 097 561 nouvelles actions, par augmentation de capital, et la cession de 7 785 445 actions existantes sur le marché secondaire, au prix de 4 100 francs CFA l’action, soit une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros).

 

Hervé Kakou (Collaborateur)

 

 

Annonce publicitaire
 

 

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles