Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Bonne gouvernance : Le REN-LAC à la traque de la corruption à travers le Burkina Faso

Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) organise actuellement, la 9e édition des Journées nationales du refus de la corruption (JNRC 2014) qui se tient cette année autour du thème : « En finir avec l’impunité et la mal gouvernance pour une véritable stabilité», a constaté Les Echos du Faso.

Ces journées qui ont débuté le 1er décembre se dérouleront jusqu’au 9 décembre prochain, a-t-on appris auprès du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), initiateur. Plusieurs activités sont prévue au programme de cette 9e édition du JNRC dont un grand panel sur le thème : “le gel et le recouvrement des biens mal acquis des dignitaires du régime déchu de Blaise Compaoré”.

Il y aura également 14 conférences publiques dont 7 à Ouagadougou, une projection-débat du film « les biens mal acquis », des émissions radio et télé, des jeux radiophoniques, des cinés débat, etc.

Créées en 2004, les JNRC s’inscrivent dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la corruption, célébrée chaque année, sous l’égide de l’Office des nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Le Réseau national de lutte-anticorruption (REN-LAC) a vu le jour en 1997 et se présente comme une structure qui lutte contre la corruption au Burkina Faso. Chaque année, elle publie un rapport sur l’état de la corruption dans le pays.

Aux lendemains de la chute de Blaise Compaoré, le réseau avait fait une déclaration dans laquelle il a demandé le gel de tous les biens du président démissionnaire ainsi que ceux de tous ses proches.

Les nouvelles autorités du pays, notamment le président de la transition, Michel Kafando et le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, s’inscrivent dans la même dynamique, à travers certaines de leurs déclarations.

Alex KONE
Pour Les Echos du Faso

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles