Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Bifasor : La start up qui veut révolutionner le transport et la logistique

Les jeunes burkinabè s’illustrent de plus en plus dans la création de starts up poussés en cela par les opportunités du marché et leur esprit entrepreneurial. Au nombre de ces jeunes, il faut compter Zakaria Daboné. Il a, avec ses amis, fondé Bifasor ; plateforme web dont l’objectif est de réunir les acteurs du transport et de la logistique opérant sur le continent africain et de faciliter leurs interactions. L’interface permet concrètement aux chargeurs, transporteurs, commissionnaires de transport, transitaires et entrepositaires d’entrer directement en relation avec des partenaires et clients potentiels et de construire ainsi leur réseau professionnel. La possibilité leur est donnée d’offrir, de trouver, de stocker et de livrer des marchandises de manière rationnelle et effective tout en construisant des relations commerciales durables. La version pilote de la plateforme est déjà en expérimentation au Burkina Faso. Les premières autorités du pays accordent une attention particulière au projet.

Trois jeunes sont à la base de la création de cette start up. L’entrepreneur et jeune économiste burkinabè ; Zakaria Dabone, 37 ans en est le président. Rym Soussi, 34 ans, de nationalité franco-tunisienne, est la responsable de la communication de Bifasor. Steven Jay Silverstein, 34 ans, de nationalité américaine est responsable technique. Créée en février 2016 à Paris, Bifasor est une plateforme de mise en relation et une Marketplace pour les professionnels du transport et de la logistique opérant en Afrique ou souhaitant y opérer. Bifasor est composé d’une plateforme de mise en relation BtoB pour les entreprises. Les entreprises inscrites peuvent y trouver partenaires et clients mais aussi gérer leur activité grâce à un tableau de bord. On y retrouve aussi une MarketPlace réservée à des vendeurs indépendants de pièces de rechange et d’équipements logistiques pour les acteurs du transport. Le marché est en pleine expansion. Selon les estimations, les volumes des échanges en Afrique Sub-Saharienne quadrupleront d’ici 2030, passant de 120,6 millions de tonnes en 2009 à 384,6 millions de tonnes. Selon les analystes, les volumes des échanges inter-régionaux vont augmenter de

345% sur la même période. Cette tendance nécessite un nombre important de véhicules de bonne qualité mais aussi une organisation et une gestion à la fois efficace et efficiente rendue possible par des outils fiables, accessibles et interactifs, c’est-à-dire les TIC. « Parce que nous sommes convaincus que la technologie est capable de transformer le commerce en Afrique, le stimuler et ouvrir ainsi de nouvelles perspectives économiques, nous cherchons à faire bénéficier les entreprises de transport et logistique africaines de toutes les opportunités que le web a à offrir. Notre objectif est de les intégrer à un réseau moderne et technologique qui facilitera le commerce intra-continental et intègrera l’Afrique au marché mondial. » Telle est la vision de Bifasor.

Au Burkina Faso, les promoteurs de la start up ont déjà présenté leur projet au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), à l’association professionnelle des transitaires et concessionnaires en douane agréée, à l’Organisation des transporteurs routiers du Burkina. Il ont également eu des échanges avec le ministre des Transports et des professionnels du transport avant une audience avec le Président du Faso. Le feed-back a été positif. Galvanisés par les différents soutiens reçus, les promoteurs s’activent à achever la version finale de la plateforme avant la fin de l’année 2016. Elle devrait enregistrer 50 000 utilisateurs la première année, 200 000 la deuxième, et 500 000 la troisième. A terme, Bifasor escompte toucher plus de 3 millions de clients à travers l’Afrique.

 

Aimé Florentin BATIONO
ecodufaso.com / ecodafrik.com

 

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles