Connecte-toi avec nous

Développement

   |

BF-Présidence de la Chambre de commerce : Idrissa Nassa, PDG du Groupe CORIS ne sera pas candidat

 

La campagne pour les élections consulaires devant aboutir à l’élection du bureau consulaire de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI/BF) bât actuellement son plein. Elle suscite un tel engouement qui est la preuve d’une réelle volonté de rupture avec les habitudes antécédentes.
Longtemps pressenti comme candidat à la tête de cette institution faîtière du secteur privé burkinabè, le PDG du Groupe Coris Idrissa Nassa dans une interview accordée à nos confrères du journal en ligne Lefaso.net, dément la polémique à propos de sa candidature à ce poste.

« Je ne me porterai pas candidat pour la Présidence de la chambre de commerce,et cela est un choix personnel dont je souhaite qu’il soit instructif pour la corporation des affaires »

a confié l’homme d’affaire burkinabè.
Selon le PDG Nassa, l’on ne devrait pas se battre pour rechercher les honneurs de Président de la chambre, mais plutôt apporter son honneur à l’institution. Selon lui, l’honorabilité et la sociabilité s’acquièrent au quotidien dans la qualité de gestion de nos entreprises et de notre considération des autres relate notre source.
Monsieur Idrissa Nassa est à la tête du Groupe Coris qui s’évertue dans la banque, l’assurance, l’hôtellerie, la bourse, etc. Véritable défenseur de l’appui au développement des Petites et moyennes entreprises, il a été reconduit dernièrement à la tête de l’Association des Dirigeants de Banques et Etablissement financiers d’Afrique Francophone. Connu pour son franc parlé, ce self made burkinabè s’investit pour la promotion du secteur privé africain, gage de la croissance économique et social du continent.
Le processus des élections lancé il y a de semaine, suit son cours. Au nombre des candidatures officielles,

l’on peut citer le PDG du Groupe PLANOR, Apollinaire T. Compaoré, le vétéran du BTP, Mahamadi Sawadogo, le doyen de l’hôtellerie Adama Ouédraogo et celle qui apporte la touche féminine, Safiatou Lopez.
Le bureau consulaire de la CCI/BF était géré depuis les évènements de 2014 par une délégation spéciale.

 

 

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles