Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

BF-Employabilité des jeunes diplômés dans le secteur minier

La Chambre des Mines du Burkina aux côtés d’étudiants ingénieurs
Le Club des Etudiants Ingénieurs miniers de Fada en partenariat avec la Chambre des Mines du Burkina Faso (CMB) ont tenu le samedi 1 Octobre 2016 au sein de la salle de conférence du Bureau des Mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB), une conférence sur le thème « Insertion professionnelle des jeunes diplômés dans le domaine des mines .»

 

La Chambre des Mines du Burkina est une institution faîtière du secteur minier qui regroupe la majorité des sociétés extractives du dit secteur. Parmi ses objectifs figure le soutien aux initiatives des jeunes. C’est dans ce sens que la CMB a marqué son soutien pour l’organisation des 72h du Club des ingénieurs miniers de Fada. Cet accompagnement s’est traduit par l’organisation de la présente conférence portant sur le thème « Employabilité des jeunes diplômés dans le domaine des mines.» Pour la Représentante du Président de la CMB, Ina Segda, ce soutien de l’institution est un investissement gagnant-gagnant car investir dans les hommes qui feront l’avenir de du secteur minier de demain est très important pour la CMB en particulier le secteur minier burkinabè en général.
A travers cette conférence, l’objectif du Club, aux dires du Coordonnateur adjoint du club des ingénieurs miniers, Rovisse André Giovani Kologo, est de réunir les étudiants autour d’une même table pour échanger sur certains sujets importants. Il s’agit aussi de présenter le club aux étudiants afin de susciter des adhésions a-t-il ajouté. Le club se veut international car il y a des étudiants du Niger qui sont intéressés.

cmb1
Pour ces 72h, une quarantaine d’étudiants ingénieurs des mines y prennent part. Ils sont pour la plupart issus d’une dizaine de grandes écoles de formation et instituts tels, CERCO, ISIG, SUP Jeunesse, l’Université de Ouagadougou, l’EMIG, l’ENSIMF, pour n’en citer que ceux-ci. Les 72h du Club des étudiants ingénieurs miniers s’est poursuivis le weekend avec une formation au Logiciel Access très solliciter dans le domaine et surtout indispensable pour les ingénieurs de conception, a confié M. Kologo, visiblement très heureux.
Ce n’est pas les responsables de l’Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs des Mines de Fada (ENSIMF) qui diront le contraire. En croire le représentant du directeur de l’ENSIMF, Adama Yaméogo, cette initiative des étudiants est à saluer a juste valeur. Il a saisi l’occasion pour solliciter ceux-ci à une écoute attentive du conférencier afin que les échanges soient fructueux et profitables.

Le Club des étudiants ingénieurs miniers est né courant avril 2016, de l’initiative des étudiants de la filière génie minier de Fada. L’idée est venue d’un constat selon lequel l’école fournit certes la formation de base mais il faut aussi que les étudiants soient organisés pour faire face à certaines réalités dans le domaine de l’employabilité et des stages. La formation théorique et bonne mais la pratique en ce qi concerne notre domaine est capitale a expliqué le Coordonnateur adjoint du club. Le club a déjà pris part à des activités telles le SEMICA, la SAMAO ainsi que les journées des géologues.

 

 

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles