Connecte-toi avec nous

Finances

   |

BANQUE DE L’HABITAT : 500 plants pour la cité de Bassinko

500 plants ont été offerts   aux résidents de la cité de Bassinko de Ouagadougou par la Mutuelle de la Banque de l’habitat (MUTRA-BHBF). L’école primaire, le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS), les espaces verts de ladite cité sont, entre autres, les lieux où seront mis en terre ces plants. La cérémonie de remise des plants a eu lieu le 22 juillet 2017.  
 
 
cité-de-BassinkoL’école primaire, le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) et les espaces verts de la cité de Bassinko retrouveront leur verdure d’antan En effet, la Mutuelle de la Banque de l’habitat (MUTRA-BHBF) a offert 500 plants aux habitants de ladite cité pour son reboisement. La cérémonie officielle de remise des    plants est intervenue le 22 juillet dernier à Bassinko. Cet acte a été salué par les bénéficiaires qui ont remercié les donateurs. « C’est déjà un sentiment de satisfaction de savoir que cette institution qui a accompagné la mise en œuvre de ces différents lots de la cité vienne nous apporter encore son soutien à travers la plantation d’arbres. Au nom des résidents de la cité de Bassinko, nous ne pouvons que dire merci pour cette action noble. On dit que celui qui a planté un arbre n’a pas vécu inutilement. Je reste convaincu que cette action est pour nous, mais plus pour les générations futures », s’est réjoui Aboubakari Barro, président de l’Association des résidents de la cité de Bassinko (ARCIBA).   Des dispositions sont prises, a-t-il indiqué, pour assurer la survie des plants.   Les enseignants et les élèves seront chargés d’arroser et de suivre les plants mis en terre à l’école primaire de Bassinko. Un comité est également mis en place   au niveau du site du CSPS pour faire le même travail. Toute chose qui permettra, selon Aboubakari Barro, de réduire le   taux d’échec à sa plus simple expression.   Les résidents ont aussi soumis des doléances à la BHBF. Il s’agit d’un guichet automatique BHBF, d’une mallette pédagogique et d’une cantine scolaire au profit de l’école primaire.
bhbf-2
Des doléances qui seront analysées par la Banque avant de donner une suite, a répondu Somahila Sawadogo,   directeur général-adjoint de la Banque de l’habitat du Burkina Faso. Il a aussi invité les riverains à prendre soin des plants afin que le taux de réussite soit élevé. Pour lui, il est bon d’avoir un toit, mais il est aussi bien d’avoir un cadre de vie agréable et sain. C’est d’ailleurs pour cela que la BHBF accompagne ceux-là mêmes qu’elle a soutenus dans le processus d’acquisition des habitats.
Moubarak SILGA Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik
1-L’unique but de la BHBF a été marqué par le Directeur adjoint, Somahila Sawadogo
2- Pour le reverdissement de la cité de Bassinko
3- Résidents de Bassinko et agents de la BHBF ont immortalisé la cérémonie
 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles